HELL RIDERS : Ayden de Stéphanie Jean-Louis

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2018]
Evidence Editions – Collection Venus Dark
Spin off de la trilogie Rebel Bikers
216 pages
Ma note : 4/5
Lien : Kindle

 

 


 
Le résumé :
À tout juste 22 ans, Ayden a connu des moments difficiles. Son père, T.J, chef de gang de motards corrompus, lui a mené la vie dure. Après la mort de celui-ci, Ayden se doit de reprendre les rênes des Hell Riders. Aucune place pour la pitié, il va devoir faire ses preuves dans un univers sombre, dangereux ou règne le chaos. Mais lorsque l’on a plus rien à perdre et que la rancœur nous submerge, peut-on vraiment être sauvé ?

 


 
Mon avis :

 

Ayden est un des personnages secondaires de la trilogie Rebel Bikers. Ce spin off lui est entièrement consacré pour la plus grande joie des fans de l’auteur.

 

Ayden, outre l’apparence du bikers qui ne faut pas chatouiller, est remarquable par sa gentillesse et sa prévenance. Certes protecteur, il aspire à une vie loin de tout soucis. Aimant envers sa famille et ses amis, la violence ne l’attire pas plus que ça. Seulement la vie a sonné le glas et le jugement finalement n’a rien de glamour et d’héroïque.

 

Suite au décès de son père, il reprend les rênes du gang de motards. L’immersion dans ce monde fait de violence et de manipulation, le bel agneau va transformer en loup teigneux et hargneux. Ayden va être confronter à la pire cruauté. Il n’y a aucune place pour les faibles, la colère l’envahit peu à peu. Une colère sournoise qui fait ressortir son côté dangereux. Les péripéties s’enchainent, la passion se meurt, le cœur se désagrège, il ne lui reste plus que ses yeux pour apercevoir un monde qui ne lui correspond pas.

 

 
Stéphanie Jean-Louis frappe une nouvelle fois très fort. Au travers d’Ayden, personnage charismatique et attachant, elle me fait vivre des situations intransigeantes où la violence et la cruauté règnent en maitresse. Une atmosphère sombre et glaçante imprègnent les lieux qui n’ont rien d’idyllique mais sont plutôt  nauséabonds. La peur, la colère, la haine suintent de toute part. Elles transforment un Ayden en une personne méconnaissable. Luttant pour une survie vaine, il s’accroche à une paire d’yeux qui n’on égal son salut. Son paradis, sa repentance, son pardon. Ayden bousculé, balancé dans un monde où le sang coule sans cesse.

 

Mes émotions ont été bousculées. Je ne pouvais pas mieux rêver qu’à ce final qu’accorde Stéphanie J-L à son Ayden. Un final où les mots ne peuvent pas exprimer cet amalgame de soulagement et de pénitence. Seul le silence ne peut lui rendre honneur.

 

Je recommande vivement de lire la trilogie avant de t’attaquer à ce spin-off afin de mieux le savourer. De plus il a été annoncé un prochain spin off courant 2019 sur les héros principaux de cette dernière.

 

 

 


 

 

Je remercie Evidence Editions pour leur confiance.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur REBEL BIKERS, tome 1.

Mon avis sur DANGEROUS BIKERS, tome 2.

Mon avis sur BIKERS FOREVER, tome 3.

Vers le site d’Evidence Editions, pour en savoir davantage.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s