A LIVRE OUVERT de Nikki J. Jenkins.

 
[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
119 pages
Ma note : 5/5 mention « à dévorer »
Lien Kindle
Lu dans le cadre de MON MARATHON INDE de Janvier.

 
Le résumé :

 

En découvrant un tas de feuilles volantes dans le tiroir secret d’une ancienne coiffeuse qu’elle vient d’acquérir, Meghan est intriguée par l’écriture ronde et soignée tracée au stylo noir. Mais surtout par ce trésor inattendu dans lequel elle n’hésite pas à plonger tête baissée. Au fil des pages, elle se retrouve projetée au côté de Maya, une jeune femme brisée après la mort de son fiancé. Elle l’accompagne à travers les lignes dans son deuil, vivant avec elle sa descente aux Enfers. Et si, tout n’était pas aussi noir qu’il n’y paraît ? Et si la vie offrait une chance à Maya de remonter sur Terre ?

 
Mon avis :

 

Chère Nikki,
Je vais rester dans l’atmosphère de ton dernier roman en écrivant mon avis sous cette forme si particulière et épistolaire que tu chéris dans ton livre. Mes mots seront loin d’être aussi intenses et magnifiques que les mots que tu as couchés sur ces pages blanches. Mes mots ne seront pas aussi sensibles, touchants et foudroyants. Mes mots sont si petits face à la grandeur de cette aventure, de ton aventure. Mes mots ne décriront jamais aussi bien que les tiens : cette résilience, cette émotion, cette peine, cette épreuve. Ce deuil que combat Maya est une dureté mais d’une réalité à toute épreuve. Elle est à l’image de cette fleur qui a fané sans préavis. Elle perd de son éclat instantanément, elle se bat contre cette cruauté de la réalité. Elle s’épanche dans cette douleur foudroyante et perd racine. Se noie dans un sombre destin qui n’a plus aucune importance. Maya se perd, se consume de douleur. Maya parle en silence aux travers des souvenirs qui se meurent de jour en jour. Elle couche sur ce papier innocent, ses mots exécutoires éphémères et attentifs. Maya continue à vivre pourtant dans les petits riens de tout, dans les regards et au travers de sa colère. Une colère féroce et incomprise. Une sourde colère qui dévaste tout. Maya transmet malgré elle son histoire.
Meghan, par inadvertance devient le témoin passif de cette douleur. Elle est loin d’être une curieuse malsaine. En lisant ces lettres qui ne lui étaient pas destinées, elle va se saisir de l’importance de la vie. Elle va comprendre que la vie se doit d’être vécue pleinement. Maya a transmis la vie alors qu’elle vit la mort. Quel magnifique message d’espoir !
Nikki, A LIVRE OUVERT est ton plus beau roman (et j’espère qu’il y en aura plein d’autres). Tu as su partager toutes ces émotions et sentiments qui s’entrechoquent et se confrontent. Mais tu as su tirer de la douleur un aspect positif. Tu as transpercé mon cœur. Tu m’as fait pleuré. Tu m’as émerveillé aussi.
 
Tu l’auras compris, j’ai été envoutée par ce court roman. Un roman intense et magnifique qui chamboule les émotions. Il y a au travers de cette histoire cette douleur qui percute le lecteur, mais peu à peu , elle s’étiole et se nourrit de souvenirs heureux, des débuts d’une histoire d’amour impossible. Elle s’estompe mais vit toujours dans le cœur, elle devient moins fulgurante. A LIVRE OUVERT est fracassant et tendre. J’ai oublié de préciser que de jolies illustrations composent le roman.
 
#Esméralda 

 
Je remercie chaleureusement Nikki pour sa confiance.

 

IMG_20180426_160220_117

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s