TES NOTES POURPRES de Angel Arekin.


Depuis sa plus tendre enfance, Souline est bercée par le son du violon.
Lorsqu’à l’adolescence, Evi l’entend jouer pour la toute première fois, il en tombe éperdument amoureux. Leur amour naît à Fersac, cette obscure école où règnent la terreur et la honte.
Pour la sauver, Evi se sacrifie et la laisse partir. Ils se sont juré de se retrouver une fois dehors. Mais aucun d’eux ne peut tenir cette promesse.
Quinze ans plus tard, Souline est devenue une grande violoniste. Alors qu’elle s’accorde quelques vacances sur les pentes enneigées des Pyrénées, elle tombe par hasard sur son premier amour. Foudroyée par ses souvenirs, elle cherche à tout prix à le revoir, mais Evi refuse. Loin de renoncer à lui, Souline tente de découvrir les secrets que cache la sombre cicatrice sur son visage et au-delà, les raisons pour lesquelles ils ne se sont jamais revus.
Mais c’est sans compter l’entêtement incompréhensible d’Evi à chasser la jeune femme hors de son existence.
Pourquoi tant d’obstination ?
Parviendra-t-elle à le comprendre et à entrer de nouveau dans sa vie ?

Angel Arekin frappe une nouvelle fois avec une force magistrale. Une force émouvante qui va vous mettre à genoux en un claquement de doigt. Un romantic suspense haletant, addictif, accaparant. Une romance bouleversante qui vous enivrera dès les premières pages.
Souline et Evi est comme une évidence. Celle qui vous crève le bide et les yeux tant les sentiments sont si impérieux. Il se sont rencontrés dans les ténèbres, dans les couloirs de cette école catholique, Fersac. Ils les ont combattus et repoussés ensemble du haut de leur 15 ans avec comme seul bouclier leur amour. Ils se sont promis les plus belles promesses du monde. Ils se sont aimés, tant aimés. Ils étaient un tout. Et ils se sont jurés l’improbable et le plus beau. Elle est partie le cœur en miette. Il est resté pour perdre son cœur. Elle a continué sa vie et est devenue la plus grande des violonistes. Il a continué à courir après une vengeance.

 

Les jours se sont écoulés, les années ont filé. Elle ne joue que pour lui. Et il écoute ces mélodies pour se rappeler ce qu’il l’a tant aimée et qu’il la hait tant maintenant.

 

15 ans de lamentations silencieuses. 15 ans de rêves. 15 ans à espérer. 15 ans de notes. 15 ans de cris. 15 ans de soupirs. 15 ans de silence. 15 ans de mots.

 

Une rencontre inopinée et un milliers de souvenirs qui resurgissent. Un regard et un monde qui s’écroule. Des mots et le rejet. Une obstination qui va au-delà de l’entendement. Une histoire d’amour qui ne s’est jamais finie. Mais est-elle légitime de vouloir renaître de ses cendres ? Les ténèbres n’ont jamais été aussi proche.

 

Angel Arekin orchestre sa nouvelle romance avec mélancolie, passion et frénésie. Des mots aux mélodies harmonieuses. Des émotions qui s’emparent de vous avec empressement et qui ne vous lâchent pas. Des rebondissements au rythme affolant. Des personnages aux antipodes portés par une seule émotion l’amour violent qu’ils se portent. Angel Arekin frappe une nouvelle fois formidablement bien. Une maîtrise totale de l’intrigue et de son évolution. Elle nous fait rêver, pleurer, rire et aimer avec une fougue que vous ne pouvez pas soupçonner. Elle ne choisit pas la facilité et de chapitres en chapitres elle nous plonge davantage dans les méandres obsessionnels de nos deux amants maudits.

 

Nouveau coup de cœur pour moi ! Et je ne peux que vous invitez à succomber à TES NOTES POURPRES. Un incroyable voyage dans les abysses de l’amour.

 

Une chronique de #Esméralda

… Lien Kindle

… le site de Black Ink Editions

…mes avis sur d’autres romans de Angel Arekin (clique sur la photo pour lire mon avis)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s