IDYLLE AMERICAINE 1/2 : Passion à Hollywood de Natacha J. Collins.


Bridget n’en revient pas : elle va assister au tournage d’un blockbuster ! Car la star dont elle est l’assistante vient de décrocher un rôle pour un long-métrage très attendu. À elle Hollywood et les acteurs sexy ! Comme le beau Craig Anders, héros du film, qui ne la quitte pas des yeux… Non ! Elle s’est promis de ne pas refaire la même erreur qu’avec son ex, un comédien manipulateur. Et le fait que Craig soit logé dans le même immeuble qu’elle ne doit pas la détourner de ses bonnes résolutions…

Bridget adore son travail. Même si il est chronophage et  hallucinant. Être l’assistance de la star montante du petit écran est juste fabuleux. Sa patronne, Nerea, ne déroge pas à la règle : un brin excentrique et égoïste, ses désirs sont ses ordres et Bridget doit s’y plier.
Mais Bridget sait que les apparences sont trompeuses dans ce milieu et connait la femme sans les paillettes. Et quand les temps sont durs, elle peut compter sur l’indomptable Becky, coiffeuse officielle de la star, et boutentrain de la troupe pour rire aux éclats.

 

Nerea a obtenu son premier rôle au cinéma. C’est une immense joie pour toute l’équipe et l’euphorie est à son apogée lorsque le prétendu rôle masculin se débine et laisse la place à Craig Anders, le chouchou de Bridget. Mais leur rencontre a tout du scénario comique. Entre méfiance et jalousie, Bridget et Graig marchent sur des œufs. Pas sûr que leur histoire soit féerique !

 

Je connais Natacha J. Collins pour ses romances historiques dont je raffole. Je la découvre pour la première fois dans ce registre. Elle nous offre une romance légère et pimpante. Des chapitres courts qui vont à l’essentiel. Des personnages à la fois détestables et attachants. Une histoire captivante et prenante. Une romance où la passion et la jalousie se côtoient, donnant une intrigue haletante. J’ai aimé la simplicité de Natacha J. Collins qui en ces temps difficiles m’a permis de décompresser. Une lecture singulière dans un monde qui l’est tout autant. Une lecture fraîche et parfois déroutante.

 

A découvrir !

 

Une chronique de #Esméralda.

… Lien Kindle

… le site des éditions Harlequin

… mes avis sur d’autres romances de Natacha J. Collins (clique sur la photo)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s