Je veux un homme qui…. de Tamara Balliana

Romance contemporaine – Livre sorti le 23 juin 2020

Montlake Romance

Service presse

Ma note : 4.5/5

 

Avant de commencer, je tiens à remercier Montlake Romance et Netgalley France pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Résumé : Oriane aime Jules, Jules veut l’aider à trouver l’amour.

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à l’instar de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, qu’elle aime secrètement depuis l’adolescence.

De son côté, Jules est plutôt préoccupé par la préparation de sa soirée, qui s’annonce mémorable. Pari réussi… mais pas tout à fait comme il l’imaginait ! Voir tous ses plans partir en fumée, et se retrouver au poste menotté par Oriane ne faisait certainement pas partie du programme. Mais à cette occasion, lui qui n’a toujours accordé qu’une attention distraite à la jeune femme, s’aperçoit qu’il peut compter sur elle.

Petit à petit, leur amitié se développe, et Jules entreprend d’aider Oriane à trouver l’amour au moyen d’une liste : celle des qualités indispensables à l’homme de sa vie. Mais comment faire comprendre à Jules que le seul homme qu’elle veut, c’est lui ?

 

L’avis de #Lilie : Je continue sur ma lancée et enchaîne donc avec ce troisième roman de Tamara Balliana qui prend pour cadre Cadenel. Un peu déçue par l’histoire précédente, j’étais donc sur la réserve…. mais quelle jolie surprise que ce troisième tome !! Je me suis régalée à suivre Jules et Oriane, deux protagonistes qui ont su me toucher et m’embarquer dans leurs folles aventures !

Nous retrouvons ici Oriane, une des membres du clan des « célibataires malgré elles ». Policière municipale, elle est désespérément célibataire et cela pour deux raisons : tout d’abord, elle ne se sent pas jolie ni désirable pour la gente masculine. Ensuite, depuis toujours, elle fantasme sur Jules, le patron et cuisinier du « Café de la place ». Mais le bad boy semble à peine faire attention à elle, jusqu’à cette fameuse soirée où tout va basculer. Aidés par le destin, ils vont apprendre à se connaître et à se découvrir. Mais Oriane peut-elle espérer plus qu’une histoire d’amitié ? Jules va-t-il comprendre qu’il plaît à la jeune femme ? Est-il possible qu’il développe des sentiments pour elle ?

Oriane est un personnage féminin qui m’a beaucoup touché. Complexée par son physique, elle rêve et croit désespérément au grand amour. En effet, elle ne cherche pas seulement un compagnon de vie, elle espère trouver celui qui saura la compléter, l’épauler et partager une complicité à toute épreuve. C’est une battante, qui n’a pas l’habitude de se laisser marcher sur les pieds et qui défend ce en quoi, ou en qui, elle croit. Néanmoins, elle est parfois un peu trop gentille et a bien du mal à dire non. En plus de tout ça, elle a mis Jules sur un piédestal et elle se demande si elle doit abandonner son fantasme ou tenter sa chance, malgré tout, car ce dernier est fraîchement revenu sur le marché. Pendant longtemps, il a été considéré comme le « vilain petit canard » car il a un peu dévié du droit chemin dans sa jeunesse. Pourtant, depuis quelques années, il s’est repris et a tracé sa route en reprenant le bar de sa famille pour en faire un restaurant qui commence à se faire un nom. Malgré tout, il lui reste cette réputation de mauvais garçon qui peut faire frémir… ou fantasmer certaines ! Nous faisons aussi connaissance avec Ethan, un nouveau personnage original, et nous en apprenons plus sur deux protagonistes croisés précédemment, mais dont je tairais le nom.

J’ai trouvé ce troisième volet très abouti. Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux car ils sont un peu atypiques par leurs parcours ou leurs physiques. L’évolution de la relation se fait pas à pas, sans rien précipiter, assez naturellement. La plume de l’autrice est toujours aussi efficace mais là où j’ai été touché, c’est sur le plan émotionnel. En effet, j’ai ressenti, au cours de ma lecture, un véritable chamboulement au plus profond de mes tripes et je dois dire que j’ai retenu mes larmes à certains instants. Comme toujours, il y a aussi du rire et des sourires mais j’ai perçu que cet épisode jouait avec nos nerfs et notre sensibilité. J’ai aussi retrouvé avec joie les personnages rencontrés précédemment et comme je le disais un peu plus haut, j’ai aimé qu’il y ait une deuxième histoire derrière l’intrigue principale. C’est une touche d’originalité non négligeable et cela amène également son lot d’émotions pour le lecteur.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture avec « Je veux un homme qui…« . Au delà du titre original, cette romance se démarque grâce à une héroïne touchante, une intrigue bien ficelée et, en toile de fond, des intrigues annexes qui amènent leur lot d’émotions et de rebondissements. J’en profite pour confirmer que Tamara Balliana est entrée dans mon top des autrices à suivre les yeux fermés ! 

 

Retrouvez tout l’univers de l’autrice ici
Retrouvez ce roman sur Amazon en cliquant ici !
Retrouvez mon avis sur « Quand l’amour s’en mail » ici
Retrouvez mon avis sur « L’amour est dans le chai » ici

pro_reader_120    reviews_50_120    favorited_reviews_120    netgalley_challenge_2018_120    netgalley_challenge_2019_120

img_20180426_160220_117

Une réflexion sur “Je veux un homme qui…. de Tamara Balliana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s