DARK REDEMPTION, un romantic suspense de M.J. Swan.


Ce n’est pas sa vie qui est en danger… c’est son coeur

En grandissant dans les rues hostiles de Benson, en Arizona, Taylor a très vite développé un puissant instinct de survie. Enfin, c’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce qu’elle se fasse capturer par le gang des Desert Reapers. Car, en se retrouvant au mauvais endroit au mauvais moment, elle est devenue le seul témoin du meurtre d’un de leurs membres, et les bikers ne la relâcheront pas tant qu’elle ne leur aura pas raconté la scène violente qui l’a traumatisée.
Même si, pour l’instant, ils ne lui ont fait aucun mal, Taylor ne se sent pas en sécurité au milieu de ces prédateurs. Sauf peut-être auprès de Zach, dont le regard sombre et captivant a un étrange effet sur elle : pour la première fois depuis longtemps, elle n’a plus envie de fuir quand elle est à ses côtés. Et c’est précisément pour cette raison qu’il représente le plus grand des dangers.

Taylor n’a jamais eu la vie facile. Orpheline à l’âge sept ans, elle est accueillie par sa belle-mère qui a tout de la marâtre acariâtre et sa demi-sœur n’est pas en reste. L’amour, le soutien, le bonheur, elle ne les connaît pas. Très vite, elle apprend à survivre. Passée inaperçue, ne pas faire de vagues, sont son camouflage au cœur d’une banlieue qui n’a rien d’accueillante.
Mais les mauvaises fréquentations de sa demi-sœur la portent sur un terrain glissant. C’est au cour d’une soirée qu’elle met les deux pieds involontairement dans les embrouilles. Dès cet instant, sa vie va devenir un véritable enfer. La peur et les angoisses la rendent muette. Bon an mal an, elle se tire de ce mauvais pas, mais les risques sont davantage présents qu’avant cette tragédie. Elle trouve rapidement un boulot. Hangus le patron du bar, la prend sous son aile. Un patron mystérieux qui ne laisse rien transparaître. Une relation filiale se construit peu à peu au détriment de Taylor qui n’a plus confiance en personne. Une période qui semble enterrer les démons de Taylor. Alors qu’elle s’apprête à prendre son service, elle est témoin d’une scène qui va à nouveau bouleverser sa vie. Kidnappée par les Desert Reapers, un gang de bikers, leur protection deviendra vitale car sa vie est en péril.

 

Si les premiers jours sont une vraie torture pour Taylor, très vite elle s’adapte à ce mode de vie. Prise sous l’aile de Baylee, la pimpante et séduisante barman, elle prend rapidement ses repérés et ses aises. Le club lui offre sa protection car elle est devenue le témoin gênant d’un meurtre de l’un des leurs. Une affaire dont les tenants et les aboutissants sont loin d’être démêlés. Taylor devient l’une des leurs par la force de la situation. Sa présence est loin d’être acceptée par tous mais certains plus que d’autres y sont sensibles. Notamment le séduisant Zach qui est le seul à pouvoir s’approcher de Taylor. Maverick, le vice président l’a prévenu qu’une relation ne serait pas accepter par Elijah, le président. Maverick est le diable en personne. Instable, violent, il peut dégoupiller dans la seconde. Un comportement qui trouve ses racines et ses raisons dans son passé. La présence de Taylor le dérange, le déstabilise. La petite fait resurgir des souvenirs qu’il aurait préféré laisser enfouis. Mais peu à peu cette relation va tisser des liens fraternels.

 

Est ce que Taylor ressortira indemne des derniers rebondissements parsemant sa vie ?

 

C’est la troisième romance de MJ Swan que je lis. J’avoue que j’adore sa plume et l’intensité qu’elle nous transmet au travers ses personnages. L’atmosphère est à l’image de ces clubs de motards outre-atlantique. Dangereux, imprévisibles, violents, respects, honneurs sont les maître mots de cette vie de hors-la-loi. Taylor est l’image même d’un ange parachuté au milieu de l’enfer. Un ange rédempteur et qui par hasard va trouver son propre chemin. M.J. Swan est époustouflante quant à l’enchaînement des rebondissements et surprenante quant au déroulement. J’ai beaucoup apprécié cette ambiguïté sous-jacente entre les personnages et quelque peu frustrée par l’auteure qui choisit finalement un chemin pas si simple que cela. J’ai pris énormément de plaisir à la lecture de ce romantic suspense. Une romance explosive où les personnages et leurs sentiments sont essentiels. Une histoire douloureuse où la douceur tente de s’imposer. Une histoire d’amitié, d’amour. Une histoire de seconde chance.

 

Une chronique de #Esméralda

… Lien Kindle

… le site des éditions Harlequin

… mes avis sur d’autres romances de M.J. Swan, clique sur les photos pour les découvrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s