SIMON PORTEPOISSE, #2 : Un malheur n’arrive jamais seul, une bande dessinée de Antoine Dole et de Bruno Salamone.


Le second épisode de la délirante série co-réalisée par Antoine Dole et Bruno Salamone. Simon, monstre au grand cœur, se retrouve de nouveau emporté dans une aventure trépidante… Aujourd’hui, toute la famille Portepoisse est malade, et Simon se retrouve seul à devoir livrer lui-même tous les tickets Poisse ! Une véritable corvée… Mais il est bien décidé à accomplir cette mission à sa façon, en répandant le plus de bonheur qu’il pourra. Si seulement tout se passait comme prévu… Heureusement, le malicieux chat Georges est là pour l’accompagner !

Je suis très heureuse de découvrir les nouvelles aventures de Simon Portepoisse, un garçon atypique qui a horreur de porter la poisse. Ce matin quand il se réveille rien ne va plus chez la famille Portepoisse. Intoxication alimentaire et voici tout le monde malade, sauf Simon, et c’est vraiment pas beau à voir. Monsieur  Georges, le chat machiavélique de la famille est en panique totale.
Qui va distribuer les Tickets Poisses ? Simon n’est pas très à l’aise avec cette idée, d’être le seul et l’unique à pouvoir le faire. Quelque peu poussé par Monsieur Georges, il va en toute hâte distribuer les fameux tickets. Dans sa précipitation Simon ne va pas les donner aux bonnes personnes. Monsieur Georges , très pédagogue, va lui expliquer pourquoi il est important de bien faire, car derrière le malheur se cache souvent, parfois, peut-être, le bonheur tant attendu !

 

J’ai bien plus apprécié ce tome ci au précédent. Simon totalement réfractaire au malheur va découvrir en réparant ses erreurs que le malheur n’est pas si une vilaine chose. Enthousiaste et débordant d’imagination, cette nouvelle aventure le met à l’aise. Le scénario de Antoine Dole est captivant plein de malice et de touches de bonheur. Une histoire où l’optimisme bat en pleine couture le pessimisme. Que le courage  de se relever ne se doit qu’à la force de se battre. De prendre le meilleur du malheur pour se l’approprier et que cela devienne le bonheur.

 

Une nouvelle fois je suis charmée par la bande-dessinée de ce duo. Une histoire chaleureuse et intéressante portée par les illustrations de Bruno Salamone au coup de crayon unique !

 

A découvrir en famille !!! Une surprise machiavélique vous attend à la fin de la BD !

 

Tito (11 ans) en parle : une BD trop cool que j’ai adoré !

 

Une chronique de #Esméralda

 


… Lien Kindle

… le site des éditions Actes Sud Junior

… mon avis sur le premier tome, clique sur la photo pour le lire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s