Et ton coeur qui bat de Carène Ponte

Littérature française – Roman sorti le 18 juin 2020
Editions Michel Lafon
Service presse

Ma note : 4/5 mention « touchant' »

 

Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon qui, via la plateforme Netgalley, m’ont permis de découvrir le nouveau roman de Carène Ponte.

Résumé : Au Meilleur Ami de l’Homme : un hôtel insolite où devant chaque chambre vous attend un petit chien abandonné que vous pourrez adopter ou non en partant.
Voyag’Elles : un guide touristique « spécial femmes » que Roxane a créé avec son amie Sam, et auquel elle a adjoint un blog irrésistible où elle raconte ses péripéties dans tous les coins de France.
Roxane : en dehors de son blog, une boule de souffrance rongée de culpabilité et de haine envers le responsable de son malheur.
Mais dans l’hôtel où Roxane a décidé de poser ses valises, pour Voyag’Elles, il y a des personnes sages qui, malgré les cruautés du destin, se consolent grâce aux petits bonheurs de la vie… et y trouvent la force d’affronter le lendemain.


L’avis de #Lilie : J’ai découvert la plume de Carène Ponte grâce à ma binôme #Esméralda. Tombée sous le charme de son écriture et de ses histoires, qui sont, pour moi, un grand moment de réconfort, je me suis précipitée sur ce nouveau roman. Un peu plus sombre que ses écrits précédents, cette nouvelle histoire n’en reste pas moins une bulle d’optimisme et de ciel bleu dans notre horizon un peu bouché.

Nous faisons ici connaissance avec Roxane. Au départ, on sait peu de choses d’elle, mis à part qu’elle travaille dans une agence qui propose des guides touristiques écrit par des femmes pour les femmes. Elle l’a monté avec sa meilleure amie, à la fin de leurs études. Pourtant, Roxane ne semble pas heureuse et plongée dans une mélancolie constante. A l’occasion d’un voyage en Camargue, elle va découvrir bien plus qu’une région et un hôtel accueillant…. Qu’est-ce qui rend Roxane si triste ? Que fuit-elle ? Pourquoi se referme-t-elle comme une huitre dès qu’on veut l’approcher ?

Roxane est une jeune femme qui, au premier abord, semble très paradoxal : très joyeuse et légère lorsqu’elle écrit les billets pour le blog de son agence, elle est au contraire très sombre et mélancolique dans sa vie privée. Très rapidement, on comprend qu’elle a été touchée par un drame qui a bouleversé sa vie, son équilibre, et sa vision de la vie. Pour elle, plus rien ne sera comme avant et, en quelque sorte, elle ne s’autorise plus à avancer. Pourtant, son séjour en Camargue va être l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes qui vont tenter de lui redonner goût à la vie. Il y a tout d’abord Gwenole, ce monsieur d’un certain âge, ou d’un âge certain, amoureux des cravates originales et éternel optimiste dans l’âme. Il y a ensuite Albane, l’adolescente de presque 13 ans qui a des rêves plein la tête et une volonté de fer. Enfin, il y a Frédéric, le père d’Albane, célibataire, un peu maladroit dans son approche mais tellement touchant par ses agissements. N’oublions pas tous les chiens d’Au meilleur ami de l’homme, notamment Oxford et Neige, qui amènent une originalité à l’établissement mais qui sont, eux aussi, des personnages à part entière !

Comme je le disais en introduction, ce roman est, pour moi, un peu plus grave et un peu plus sombre que les précédents de l’autrice. Tout d’abord, l’humour est beaucoup moins présents dans cette histoire, même si certaines répliques m’ont quand même fait rire (le cours de country était mythique !). Ensuite, les personnages sont tous marqués par un évènement qui les a chamboulés et changés. Ainsi, ils sont tous en pleine reconstruction et cela passe par des moments de doute, de colère et de tristesse. Néanmoins, ce roman est, comme toujours avec Carène Ponte, un vrai message d’espoir car il parle de reconstruction, de seconde chance et de nouveau départ. La plume de l’autrice est toujours aussi fluide, dynamique et très efficace pour vous piéger une fois le livre entamé… 

Pour conclure, « Et ton coeur qui bat » est un magnifique roman de Carène Ponte. Beaucoup plus grave et un peu moins léger que ses précédentes histoires, l’autrice arrive avec brio à nous faire passer du rire aux larmes en l’espace de quelques paragraphes et nous regonfle le moral, grâce à ses protagonistes hauts en couleurs. 

 

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Michel Lafon

 

pro_reader_120    favorited_reviews_120    reviews_50_120    netgalley_challenge_2018_120    netgalley_challenge_2019_120

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s