NOCES SUR LA LANDE, une romance historique de Lynsay Sands.


Quelle impardonnable bévue ! L’homme qui vient de recouvrer ses esprits face à Evina affirme ne pas être Rory Buchanan, celui qu’elle croyait avoir enlevé pour qu’il guérisse son père malade. Le guerrier écossais – Conran – prétend pourtant vouloir lui venir en aide, alors qu’il n’entend rien à la médecine. Peut-elle lui faire confiance alors qu’il aurait toute raison de vouloir se venger après son enlèvement ?

Et si une simple histoire d’amour pouvait naître d’une bévue ? Evina doit à tout prix faire venir au château Rory Buchanan. De grès ou de force les talents du guérisseur sont requis auprès du chef du clan qui se meurt. Evina n’a pas hésité à parcourir un long trajet, n’a pas hésité à assommer l’homme nu qui prenait son bain, n’a pas hésité à le ligoter, le hisser sur une monture et à parcourir le trajet dans le sens contraire. L’homme ainsi balloté se retrouve dans un château étranger avec pour mission sauver le laird mourant.
Mais l’homme, Conran, s’est bien retenu de dire qu’il n’était pas Rory mais son frère, et a tout mis en œuvre pour sauver le vieil homme mal en point. Mais l’histoire est loin de s’arrêter là ! Conran n’a jamais été un prisonnier tel quel. Libre de ses faits et gestes, il décide de rester au chevet du malade et de faire la cour à la jeune demoiselle qui lui met des bâtons dans les roues. Une histoire qui démarre sur les chapeaux de roue et où les quiproquos fleurissent à tout bout de champ rendant l’histoire à la fois comique, romantique. Un vaudeville dans toute sa splendeur ! Sans oublier une intrigue accaparante.

 

Evina est une jeune femme de caractère. Son jeune âge ne reflète pas les épreuves qu’elle a dû traverser. La perte, l’abandon et le désespoir l’ont fauchée alors qu’elle n’était qu’une enfant. Elle a été obligée de vite grandir et prendre des décisions quant à la tenue du clan. Evina n’est pas du genre à se laisser abattre. Guerrière accomplie, elle enseigne l’art de la guerre. Les femmes comme les hommes reconnaissent son courage et sa bravoure. Ses décisions ne sont pas contestées.

 

Conran est un jeune homme qui a du mal à trouver sa place au milieu de la fratrie. Le cœur généreux, il aime rendre service à ses frères et sœurs. Un touche à tout, il aime tout autant s’occuper des moutons, de soigner ou de faire des travaux manuels. C’est un homme jovial qui ne se prend pas la tête. Il est prêt à tout pour les siens et ceux qu’il apprécie. Brave guerrier il fait face avec force aux éléments qui se mettent au travers de son chemin. Et il va devoir en affronter de taille pour arriver à ses desseins.

 

Linsay Sands signe une romance historique sous le signe de l’action, de la passion et de l’humour. Un livre qui se détache par cet aspect-là peu conventionnel. On trouve malgré tout des combats mais l’essentiel de cette histoire se trouve dans cette particularité. Un livre détonnant et surprenant. Effectivement c’est un aspect que l’on ne retrouve pas souvent. Cette différence m’a beaucoup plu malgré le fait significatif que ce roman n’a rien de très historique. Je crois que vous me connaissez suffisamment pour comprendre que l’aspect historique est très important pour moi. Totalement occulté, il n’a pas répondu à mes attentes. C’est une histoire qui se lit d’une traite mais n’offre pas de côté historique. Des actions à gogo, des rebondissements, des combats, de la passion, de la romance, une intrigue, un décor correspondant à l’époque, des personnages désarmants et attachants, voilà une histoire qui a véritablement du peps !

 

Ça se laisse découvrir, j’ai très vite été happée par cette histoire, mais l’essentiel n’était pas là, à mes yeux ! Une plume addictive pour une histoire très originale. Un agréable moment de lecture en compagnie de Conran et d’Evina.

 

Une chronique de #Esméralda.

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s