Les chevaliers des Highlands, tome 1 : le chef de Monica McCarty

Romance historique – Tome 1 sorti en mars 2013
Éditions France Loisirs
Lecture personnelle

Ma note : 4.5/5

Résumé : Robert de Bruce, qui revendique le trône d’Écosse, doit rallier à sa cause les meilleurs guerriers : les Highlanders.
Découvrez les guerres de pouvoir et intrigues amoureuses liées à cette lutte. Le plus valeureux des Highlanders, c’est Tormod MacLeod, mais seul son clan lui importe. Lorsqu’une nuit, la sensuelle Christina Fraser se glisse dans son lit, il ne soupçonne pas qu’on le piège. Il est obligé d’épouser la belle et doit jurer fidélité à Robert.
Comment va-t-il vivre avec cette épouse qui s’est jouée de lui ?


L’avis de #Lilie : Je dois avouer que cette lecture est totalement influencée par les réseaux sociaux ! En effet, après avoir entendu nombres de louanges à son sujet sur Bookstagram, j’ai succombé à cette magnifique édition proposée par France Loisirs. Je me suis donc lancée dans le tome 1 pleine d’espoir……. et j’en ressors pleinement conquise !!

Nous faisons ici connaissance avec Tormod MacLeod, dit Tor, un chef de clan des highlands charismatique et respecté. Il a été choisi par Robert de Bruce afin de rallier les chevaliers des Highlands à sa cause et pour entraîner une armée capable de mettre en fuite le roi d’Angleterre. Une réunion au sommet a donc lieu avec les grands chevaliers écossais et notamment Andrew Fraser qui entend marier une de ses deux filles à Tor. Même si tout ne se passera pas comme prévu, Cristina Fraser devient l’épouse de Tor et va découvrir la dure vie de femme de chef de clan. Entre Tor et Cristina, est-ce seulement un mariage de raison ou des sentiments apparaîtront-ils, au fil du temps ? Pourquoi Tor se montre-t-il aussi fermé, aussi secret ? Est-il capable d’aimer ? Et Cristina, est-elle celle qu’il lui faut ?

De premier abord, Cristina peut passer pour une petite chose toute fragile. Éduquée par un père violent et peu attentionné, elle se réfugie dans les livres et rêve de trouver un chevalier qui saurait prendre soin d’elle. Ses premières rencontres avec Tor lui laissent penser qu’il est peut-être ce chevalier aimant et prêt à tout pour elle mais elle va rapidement se rendre compte que la vie de femme mariée n’est pas toujours un long chemin tranquille. Voulant plaire à son mari, elle va prendre très au sérieux son rôle de châtelaine, en essayant de se rendre utile. Malheureusement pour elle, son mari n’est pas affable et ne l’encourage pas beaucoup quand elle prend des initiatives. De même, il a beaucoup de mal à partager avec elle, que ce soit ses affaires privées ou publiques. Il est très secret, réservé, et ne sait pas faire confiance. Le seul endroit où ils s’accordent, c’est quant ils sont dans l’intimité de leur chambre à coucher, sous les draps. Là, une connexion incroyable apparaît tout de suite et va ébranler notre chevalier, qui n’en est pourtant pas à sa première partenaire. Cristina va se montrer patiente, à l’écoute et surtout, elle va tout faire pour l’aider à s’ouvrir et lui apprendre à ouvrir son cœur. Mais n’est-ce pas antinomique, avec son rôle de chefs des chevaliers Highlands, des chevaliers féroces dont le but est de mener le combat et mourir pour défendre leur clan ?

Ce roman est un excellent premier tome. Tout d’abord, il pose clairement les bases des tomes à venir en faisant une large présentation des différents protagonistes. Personnellement, j’ai eu un peu peur au début de tous ces noms et finalement, au fil de la lecture, les pièces ont fini par s’emboîter et je m’y suis retrouvée. J’ai beaucoup aimé le couple de Cristina et Tor même si ce dernier m’a aussi profondément agacé avec son comportement digne d’un ours des cavernes. Cristina, elle, va se montrer patiente, courageuse et c’est une protagoniste que j’ai adoré car malgré sa frêle allure, elle n’est pas une poupée de porcelaine qu’on laisse dans un coin. La plume de l’autrice est assez envoûtante et très visuelle. En effet, en quelques lignes, on est plongés dans l’ambiance, un peu rude, des highlands et j’ai été ravie de ce voyage dans cette région que je ne connais pas, mais aussi dans le temps. Enfin, il y a quelques scènes de sexe qui sont explicites et font clairement monter la température. Elles ne sont pas là pour faire jolies et sont utilisées pour faire évoluer la relation entre nos deux protagonistes. Il n’y en avait ni trop, ni pas assez, l’équilibre a bien été trouvé, pour moi.

Pour conclure, je termine le tome 1 du chevalier des Highlands avec en même temps la joie d’avoir découvert une autrice à la plume envoûtante, et la tristesse de laisser Cristina et Tor. Heureusement pour moi, j’ai encore deux tomes à découvrir avec cette édition et neuf autres tomes pour avoir la saga complète. Adeptes des romances historiques, laissez-vous tenter par cet univers riche, plein de passion, d’amour et de trahison !

Retrouvez cette édition sur le site de France Loisirs
Retrouvez le tome 1 sur le site des éditions « J’ai lu »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s