LES HOMMES VIRILS LISENT DE LA ROMANCE, une romance de Lyssa Kay Adams.


Une bière, un match, et une romance
Gavin avait tout. Une belle gueule. Une carrière au top. Une épouse dévouée et deux adorables jumelles. Pourtant, du jour au lendemain, Thea le fiche à la porte et demande le divorce. À l’entendre, il l’aurait terriblement déçue. Lui  ! Une légende vivante du base-ball, adulée par des millions de fans.
OK, Gavin s’est peut-être comporté comme un crétin égoïste, mais aujourd’hui il est prêt à tout pour sauver son mariage. Même à intégrer ce club ultra-secret dans lequel le traîne son coéquipier. Un club de lecture de romances, réservé aux mecs qui veulent mieux comprendre les femmes… Honnêtement, il a du mal à croire que ces histoires à l’eau de rose – pardon, ces «  manuels  » – puissent l’aider à reconquérir Thea. Mais puisque les autres ont pu sauver leur couple grâce aux conseils de «  Lord Benedict  », alors… qu’on lui passe ce bouquin, et vite  !

Ce n’est pas la couverture « too much » et trop kitch qui m’a emballée, mais bien et bel le titre et la quatrième de couverture. Il faut dire qu’associer les « hommes virils » et « romance » dans une même phrase interpelle. Vous conviendrez que souvent ils sont associés dans les romances dites « new adult ». A la lecture du résumé, il ne m’a pas fallu longtemps pour me dire que cette romance était faite pour moi. Connaissez-vous des hommes qui lisent de la romance pour reconquérir leurs femmes ? Pour ma part, aucun !
Thea et Gavin, c’est une histoire rapide. Coup de foudre dans un coffee shop et quelques mois après elle annonce qu’elle est enceinte de jumelles. Ni une ni deux, Gavin lui passe la bague aux doigts. Pour lui, il est évident que Thea est la femme de sa vie et que malgré la rapidité, il est sûr de ses sentiments. Thea est aussi raide dingue de lui et ne doute pas de ses sentiments. Gavin est un sportif de haut niveau. Le base-ball est toute sa vie et il est un des meilleurs. Sa vie est ponctuée par ses déplacements professionnels et les retours à sa maison où l’attend sagement sa petite famille. Un confort qui lui sied à merveille. Mais c’est bien connu l’amour se mérite et ce n’est pas parce qu’il est acquis qu’il vivra pour toujours. Au bout de 3 ans de cette merveilleuse relation, une goutte a fait déborder le vase. Une grosse dispute éclate. Quelque peu décontenancé et parce qu’elle lui demande de partir, la fuite est la seule solution envisageable. Depuis Gavin est au fond du trou, à creuser encore et encore afin d’éviter ce satané divorce. Difficile pour un homme de se remettre en question et d’imaginer qu’il est peut être fautif. Il peut compter sur ses potes qui l’embringuent dans une sorte de club de lecture réservé aux hommes qui lisent de la romance. Vous voyez le tableau, y a de quoi se marrer. A coup de persuasion et de tapes dans le dos, Gavin se lance dans cette expérience qui le laisse perplexe. Connaître les femmes et leurs attentes dans une romance historique et appliquer cela dans la réalité pour reconquérir sa femme. Il y a de quoi s’esclaffer en silence ! Alors quand il s’aperçoit que cela pourrait fonctionner, Gavin met les bouchés doubles. Il veut la comprendre, la chérir, l’aimer de tout son cœur. Alors tant pis si un Lord-Machin-Chose-Anglais lui souffle des répliques à faire craquer la demoiselle.

 

Thea est une jeune femme qui a toujours fait passer ses envies après celles des autres. Suivre Gavin, s’occuper des filles, mettre en parenthèse ses études, faire marcher une maison, voilà à quoi ressemble son quotidien. Elle le fait de bon cœur sans rechigner à la tache. Mais lorsqu’elle se rend compte que son mari est un aveugle face à la situation malsaine qui s’installe, Thea n’hésite pas une seule seconde à stopper l’affaire. Elle ne veut pas éprouver se sentiment de rejet qu’elle a du supporter étant enfant lors du divorce de ses parents. Avec force et caractère, elle s’affirme et ses propos sont écoutés. Le cœur brisé, elle veut à tout prix remettre du sens à sa vie et prouver que l’amour se cultive et qu’il n’est pas acquis.

 

Lyssa Kay Adams signe une romance de tonnerre. Déjà la thématique est atypique et le scénario est finement mené. Par moment elle s’égare dans la comédie où il est agréable de rire à gorge déployée. Nous sommes loin de ces romances où un homme et une femme se rencontrent et doivent surmonter de nombreux aléas avant d’être finalement heureux. La reconquête est aussi complexe que la création d’une histoire d’amour. Les protagonistes se connaissent et l’imprévu et la flamme se sont fait la malle. J’ai beaucoup apprécié l’histoire où se confrontent la détresse des personnages et leurs désirs immuables de se reconquérir. Une alchimie parfaite entre les deux amoureux qui offre des moments palpitants, douloureux et charnels. Et ce n’est sans compter sur les personnages secondaires qui mettent une pagaille monstre. Une histoire qui se lit d’une traite et avec cette envie féroce de connaître le dénouement. L’auteure offre une romance qui se veut complexe par les sentiments des personnages et agréable lors de ces moments hilarants.

 

Cela change des romances classiques tout en abordant l’amour avec pep’s et détermination. Un couple ordinaire et sans prétention qui vous charmera en un clin d’œil !

 

Une chronique de #Esméralda

5 réflexions sur “LES HOMMES VIRILS LISENT DE LA ROMANCE, une romance de Lyssa Kay Adams.

  1. Pingback: Les Hommes Virils Lisent de la Romance, de Lyssa Kay Adams – Les Chroniques de Laulitta

  2. Pingback: L’Amour n’existe que dans les Romances… Ou pas !, de Hélène Arnaud – Les Chroniques de Laulitta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s