THE BLACK HOLES & NUIT COULEUR LARME, bandes dessinées de Borja Gonzalez.

ROMANS GRAPHIQUES

Éditions Dargaud

Scénario, dessin, couleurs : Borja Gonzalez


The black holes :
De nos jours, Gloria, Laura et Cristina, trois adolescentes, forment un groupe de punk appelé « The Black Holes ». Attitude, présence, instinct et musicalité, rien ne leur manque !
Mais à peine ont-elles commencé à répéter qu’une étrange présence surgit dans leur présent : une réminiscence aussi puissante que mystérieuse de quelque chose qui s’est passé il y a 160 ans et qui poursuit l’une d’entre elle. Et ce qu’elles ne savent peut-être pas, c’est que le temps est une autoroute à double sens…
Ma note : 3/5
Disponible en numérique et broché
Nuit couleur larme :
Dans une ville théâtre d’une vague de disparitions soudaines et inexpliquées, Teresa est libraire spécialisée en fantastique, occultisme, horreur. Une de ses clientes régulières est Matilde, jeune fille timide habillée comme une otaku. Une nuit, dans la forêt, Teresa lance une incantation trouvée dans un livre et fait apparaître Laura, une démone dont le pouvoir est de réaliser le voeu de qui l’a appelée. Mais Teresa ne sait pas quoi demander ! Or, Laura ne peut repartir sans réaliser sa mission. Commence alors une cohabitation des plus étranges, souvent drôle, toujours décalée…

MON AVIS

Une fois n’est pas coutume, j’ai à nouveau entamé une série par le tome 2. A la fin de ce dernier, je n’étais pas très convaincu et j’avais ce sentiment d’avoir loupé quelque chose. C’est au détour d’un post Instagram que j’ai trouvé la solution. Alléluia !

 

Ni une ni deux, me voici à lire The Black Holes. Ce premier tome met en image un groupe de trois filles qui ne se ressemblent absolument pas. Elles ont décidé de créer un groupe de musique, punk. Il est bien difficile pour elles de se mettre d’accord. En parallèle de cela, l’une d’entre elles va vivre des situations extraordinaires qui se recoupent avec des événements survenus il y a 160 ans. Passé et présent se croisent et se décroisent et un mystérieux et gentil squelette semble en être le point commun.

 

Le second tome se déroule à la suite de mystérieuses disparitions dont Cristina, une des filles du groupe de musique. Teresa, libraire, aime la magie occulte et tout ce qui s’en approche. Un soir, elle décide de tenter une incantation qui après quelques couacs réussie. La voici affublée d’un génie, Laura, qui est là pour réaliser un vœu qu’elle s’empressera d’exaucer. Mais Teresa ne sait pas quoi dire et choisir. Laura s’installe chez Teresa et fait la connaissance d’une habituée de la libraire, Mathilde, une ado curieuse.

 

Voici deux bandes dessinées qui sortent totalement des codes. Vous seriez surpris de découvrir des personnages au visages uniques, blancs. Je ne vous cache pas que au début j’ai cru à une mauvaise blague, cherchant l’erreur là où elle n’était pas. L’évidence est telle qu’effectivement Borja Gonzalez a décidé d’occulter les traits des visages. Est ce que cela entraîne une incompréhension des émotions ? Aucunement et c’est en cela qu’excelle les bandes dessinées. Les émotions sont transmises par un jeu de couleur, la posture des personnages et les bulles. Tout le contexte émotionnel est bien et bel présent mais d’une manière inattendue. Ce qui m’a laissé sur ma faim c’est le scénario. Alors oui je n’ai pas tout compris et j’ai encore cette impression d’être passée carrément à coté. C’est très frustrant et embêtant ! Néanmoins l’auteur a le sens de la poésie et vous captive en un claquement de doigts et donc à la sortie du troisième tome, je ne manquerai pas de le découvrir et, peut être et enfin, mettre le doigt sur ce qui me manque aujourd’hui.

 

UNE CHRONIQUE DE #ESMÉRALDA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s