TU N’AURAS PAS LE DERNIER MOT, une comédie romantique de Aëla Liper.

COMÉDIE ROMANTIQUE

ÉDITIONS HARLEQUIN

COLLECTION &H


Qui a dit qu’on ne pouvait pas trouver l’amour à la bibliothèque ?
 
En ce moment, la vie de Loeiza est aussi palpitante qu’un fondant au chocolat sans chocolat. Son projet le plus excitant cette semaine ? Commencer le tome 2 de sa saga préférée, qu’elle a enfin pu emprunter à la médiathèque, et retrouver l’héroïne badass qui (elle au moins !) ne vit pas son existence par procuration.
Ma note : 4/5
208 pages
Disponible en numérique
Nouveauté 2021
Mais, entre les pages du livre, elle découvre un petit mot à son attention signé de la main d’un inconnu. Le mystérieux correspondant a trouvé sa liste des « choses à faire avant 35 ans », qu’elle avait oubliée dans le tome 1 (voilà où elle l’avait mise !), et semble vouloir l’aider à les réaliser. L’occasion rêvée pour Loeiza de pimenter un peu son quotidien, avec un tout nouvel objectif en tête : découvrir l’identité de cet homme mystère…

MON AVIS

Loeiza, la trentaine passée, et toujours pas de bébés. Ce n’est pas qu’elle subit la pression, elle arrive très bien à se la mettre toute seule. Son copain est un gros nounours tout aussi pantouflard. Ce qui l’intéresse le sport à la télé, dans la réalité c’est le canapé qui en fait ! Loeiza et son amoureux, les papillons se sont envolés depuis presque une éternité. La routine les accapare, dodo boulot et rien d’autres ! Pourtant Loeiza rêve de tout un tas d’autres choses. Vivres des expériences inédites et accomplir son rêve le plus cher : écrire un livre. Et tout cela elle l’a compilé sur une liste qu’elle garde précieusement. Malheureusement cette dernière a disparu de la surface de la terre depuis quelques jours. Moral en berne et le boulot n’arrange pas la situation, elle attend désespéramment le roman réservé à la bibliothèque de l’entreprise pour reprendre du poil de la bête. Une sacrée saga qu’elle adore et qu’elle dévore en un rien de temps. Alors que le fameux sésame est arrivé dans sa boîte mail, c’est d’un pas léger et insouciant qu’elle va récupérer son précieux trésor. Les pages défilent, et oh ! surprise, une lettre lui est adressée, accompagnée de sa liste de choses à faire. Interloquée et puis curieuse, elle décide d’en parler à sa meilleure amie (et collègue) dans un premier temps. Les idées (bonnes et mauvaises) fusent au point de devenir une jolie obsession. Sa vie continue à tourner pendant qu’elle mène l’enquête et sous l’impulsion de l’auteur mystérieux de la lettre, elle ose enfin cocher sa « to do list ». Et l’une de ses nouvelles décisions l’amène directement à un cour d’écriture. Elle est aux anges ! Elle va faire la rencontre de nouveaux collègues, puisque ces séances sont organisées par l’entreprise. Elle se liera d’amitié avec un comptable qui lui tourne peu à peu la tête. Loeiza se sent bien dans ses pompes et elle respire à nouveau. Le stress s’est fait gentiment la malle et enfin elle ose prendre du temps pour elle et ses désirs. Mais surtout elle n’oublie pas de jouer les enquêtrices. La révélation sera-t-elle une douche froide ou pas ?!

 

Je découvre pour la première fois la plume de Aëla Liper qui a su me captiver dès les premières lignes. Sa romance est douce et pleine de surprises. J’adore le personnage de Loeiza. Pimpante, renversante, maladroite, sa fougue est un vrai plaisir. Malgré sa timidité, elle fonce dans des situations rocambolesques. Sa prise en main est audacieuse et merveilleuse. Elle arrive à se détacher de cette routine « morbide ». Il va lui falloir du courage pour affronter tout de même les conséquences de sa nouvelle vie. Aëla Liper parle d’amitiés, de folies, d’amour incontrôlable et de la vie et de ses injustices. Le mystère s’installe au fil des pages étoffant un scénario doucereux et voluptueux. Une histoire intrigante et passionnante où je me suis laissé prendre au jeu rapidement. Les personnages secondaires apportent la douce folie et l’exubérance qui manque à Loeiza. Une comédie romantique aux charmantes senteurs de la Bretagne.

 

Un feel good book plein de charme, idéal pour se laisser porter lors de vos soirées d’été.

 

UNE CHRONIQUE DE #ESMÉRALDA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s