D’ici là, porte-toi bien de Carène Ponte

Roman français – Edition poche sortie en juin 2020
Editions Pocket

Ma note : 4/5 mention « petite bulle de bonheur »


Résumé : Quoi de mieux que quelques jours dans un hôtel de luxe tout neuf pour se remettre d’aplomb ?
Elles sont six femmes à s’y rendre pour cette semaine d’inauguration. Elles ne se connaissent pas, n’ont pas le même âge, pas la même vie, mais elles vont se croiser, parler, partager leurs émotions, s’épauler parfois au cours de ce séjour si particulier pour chacune.
Pas facile de se faire plaquer devant l’autel, d’espérer chaque jour un enfant qui ne vient pas, ou de savoir qu’on va bientôt perdre la mémoire… Mais en donnant sa chance à la chance, l’espoir pourrait renaître !


L’avis de #Lilie :
Carène Ponte est une autrice que j’aime beaucoup. Spontanée et naturelle sur les réseaux sociaux et lors des rencontres avec ses lecteurs, ses romans transpirent le bonheur et font partis de ceux qui me font du bien. Cet été, j’ai besoin de me changer les idées et je me suis tournée vers celui-ci, pleine d’espoir…. Rassurez-vous, je n’ai pas été déçue !!

Nous suivons ici six femmes totalement différentes, que ce soit par leurs origines sociales, leurs situations sentimentales ou leurs âges. Pourquoi donc les suivons-nous dans ce roman alors ? Car elles se retrouvent, en même temps, à « l’Avenue du Parc », un nouveau camping de luxe qui vient juste d’ouvrir ses portes. Là-bas, elles vont se croiser et d’une certaine manière, elles vont apprendre les unes des autres.

Nous faisons donc connaissance avec Jessie, une accro au boulot et à l’organisation qui se retrouve là pour apprendre à lâcher prise. Il y a Samya, cette femme trompée qui ne sait plus sur quel pied danser, pardonner ou ne pas pardonner, telle sera la question… Ensuite, nous découvrons Apolline, cette femme qui rêve d’être mère mais dont la vie refuse de lui faire ce cadeau. Nous avons aussi Geneviève, qui fête ses cinquante de mariage et qui est amoureuse, comme au premier jour, de son époux. Mia, elle, est une jeune femme un peu perdue, abandonnée par les siens et qui tente, tant bien que mal, de garder le cap. Enfin, il y a Alison qui vient de fuir son mariage car son futur mari lui a dit « non » devant tous leurs amis.
Elles se retrouvent donc toutes à l’Avenue du Parc et par paire, elles vont se découvrir, évoluer et avancer ensemble. Qui a dit que les amitiés de vacances n’étaient faites que de futilités ?

J’ai passé un très bon moment de lecture. Nous suivons, au fil des jours, chaque protagoniste qui est, alternativement, mise à l’honneur. On retrouve ici la plume de Carène Ponte, tout en humour et en tendresse mais qui, sous couvert de légèreté, nous parle de sujets plus graves tels que la difficulté de vivre avec une maladie, la difficulté à devenir mère et l’impact que cela peut avoir sur un couple, le pardon, l’abandon familial ou la toute puissance de certains hommes qui se pensent, encore, tout permis. Néanmoins, pas d’inquiétude, c’est une lecture parfaite pour se détendre et pour passer un bon moment car on s’attache à ces six femmes et j’avoue avoir été un peu frustrée, à la fin, de les laisser partir si vite…. Je n’ai pas eu de préférence entre elles car elles m’ont toutes touchées et elles représentent, de manière exhaustive, une jolie photographie des femmes françaises au XXIème siècle.

Pour conclure, je conseille la lecture de ce roman de Carène Ponte si vous êtes sensible à la cause féminine et si vous cherchez une lecture qui fait du bien, qui réconforte et qui vous permet de vous évader.

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Pocket





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s