EDEN, FILLE DE PERSONNE, un roman ado de Marie Colot.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Actes Sud Junior


À presque seize ans, Eden a déjà porté quatre noms de famille, vécu dans trois foyers sociaux, deux états américains, de Salt Lake City à Page en Arizona. Depuis son dernier abandon, Eden cache un terrible secret qui l’empêche d’envisager un avenir meilleur. Alors qu’elle réclame son émancipation, son éducateur l’oblige à s’inscrire dans une nouvelle agence d’adoption.
Il lui faut à nouveau supporter tout ce cirque des catalogues d’enfants et des défilés où elle devra se « vendre » pour décrocher de nouveaux parents. Autour d’Eden gravitent un beau garçon mystérieux avec un sweat à capuche, des dizaines de chiens et de chats, un fan de course à pied qui pose de drôles de questions, et un vieux couple aimant prêt à l’accueillir.

 

 

Ma note : 4/5
Nouveauté 2021
256 pages
Disponible au format numérique et broché

 

 


MON AVIS

Voici un roman ado très perturbant par le fait que celui-ci soit tiré d’un fait réel et surtout méconnu en France. Le système des adoptions aux États-Unis est aberrant et encore je reste gentille dans mes propos. Je ne connais pas les méandres de l’adoption mais il me semble qu’en France le système favorise le bien être des enfants qui outre atlantique l’enfant devient un objet marchandé et jetable. Oui vous avez bien lu !

 

Comme nous l’explique l’autrice, Marie Colot, qui suite à un reportage décide d’en faire un livre.

 

Eden est une jeune fille de seize ans qui vécu la misère, le bonheur et la désillusion. En seize années cela fait beaucoup et la confiance envers les autres a tendance à fondre comme neige au soleil. Eden est une jeune fille rebelle mais qui a un énorme cœur brisé par toutes les manières imaginables. Pourtant une certaine sensibilité se cache sous ces airs fougueux. Elle connaît le système par cœur et revenir dans le marché de l’adoption de la seconde chance est une épreuve de plus. Elle n’en peut plus de ces sourires mielleux, de ces regards inquisiteurs, de ces promesses non tenues et de ces espoirs dans une famille qui jettera l’éponge un jour ou l’autre. Eden esseulée n’attends plus rien de la vie, d’une famille.

 

Alors quand un couple d’un certain âge désire faire sa connaissance, qu’un jeune homme sous sa capuche lui plaît. Elle a peur. Une peur paralysante où son passé la tétanise. Mais peut être qu’il suffirait de cette seule fois pour enfin espérer atteindre le bonheur où une dernière et unique chance !

 

Marie Colot signe un roman ado bouleversant et renversant. Suivre le quotidien d’Eden et découvrir toutes ses blessures et ses désillusions sont éprouvants. La mélancolie et la colère sont omniprésentes façonnant une jeune fille au caractère fort et indépendant. L’autrice navigue entre le présent et parfois le passé conférant ainsi au roman une précieux tableau de ce que fut la vie d’Eden. Une héroïne attachante et qui malgré toutes ses blessures ne souhaite qu’une chose trouver la sérénité. Un roman trépidant, parfois chaotique où les parcelles de joie s’invitent ici et là. Un roman intéressant ne serait ce que par le fait qu’il soit tiré d’un fait réel. Un roman bouleversant. Un roman ouvrant une fenêtre sur l’impensable. Un roman combatif.

 

J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie d’Eden. J’ai toutefois été perdue par moment dans le fil de l’histoire où l’autrice passe d’une idée à l’autre. Mais je ne peux que saluer le courage et l’abnégation de ces enfants ballottés, marchandés dans ce monde où l’innocence n’en est plus une.

 

Une lecture à découvrir absolument, petits et grands. Une histoire émouvante, dramatique et déchirante !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s