LA CARTE DES CONFINS, un roman de fantasy de Marie Reppelin.

FANTASY

Éditions PKJ

Tome 1

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?
Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse Carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.

Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.
Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse s’apprivoisent et se dévoilent peu à peu. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la fameuse Carte… et bouleverser à jamais leur existence.

 

 

Ma note : 5/5
Nouveauté 2021
456 pages
Disponible au format numérique et broché

 

 


MON AVIS

Marie Reppelin, alias @muffinsandbooks, nous offre une premier roman audacieux, sensationnel et terriblement addictif.

 

Callie est une jeune femme dont le courage n’a aucune limite. Fuyant un passé bien trop présent, elle est devenue une rumeur qui court aussi vite que le vent. Elle s’est spécialisée dans les menus larcins et reventes d’objet en tout genre. D’ailleurs son dernier rendez-vous a tourné à la catastrophe. La vente de ce fichu compas lui rapportera assez pour se mettre à l’abri, mais il faut croire que ce cher capitaine Blake a l’audace de modifier ses plans.

 

Si lui est assez cruel de la dénoncer aux autorités, elle a le mérité de survivre en toute circonstance. Bref, leur rencontre est assez foudroyante et marquante. Après moult heurts, le navire du Capitaine devient rapidement un refuge pour la belle Callie. Être une fille au milieu de pirates est assez incongru, mais elle a plein de ressources. Le respect s’installe rapidement et la camaraderie vient réchauffer son cœur. Blake et Callie, s’est une histoire tourmentée et très compliquée. Mais la magie de l’océan opère. En tout cas ce qui compte le plus au monde est cette fameuse carte des confins synonyme de liberté et de renommée. Sauf qu’il y a quelques couacs et choix qui s’invitent sur leur chemin et rien n’est plus difficile que de les affronter.

 

Alors je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce roman est un page turner phénoménal. Un aventure avec un grand A, aux airs de « pirates des Caraïbes ». Dés les premières pages nous rentrons dans le vif du sujet et les rebondissements s’enchaînent agréablement. Aucun temps mort pour des personnages à vif et au cœur tendre. Un roman fantasy porté par un vent libérateur et une héroïne au caractère trempé. Un premier roman dans son ensemble maîtrisé et qui nous promet un moment de lecture palpitant. Les personnages ne sont pas reste et j’ai pu apprécié tour à tour leurs qualités et leurs défauts. L’atmosphère fait également parti du charme du livre. Un peu de magie, des combats de cape et d’épée et un grand bol d’air et d’embruns ; et hop le tour est joué ! Un roman qui se lit en apnée et qui m’a été impossible de lâcher. Le final est carrément explosif et frustrant, en tout cas à la hauteur de cette aventure. Une pirate femme ça sonne comme un air de féminisme ! J’approuve haut et fort cette lecture ! L’avez-vous lu ?

 

2 réflexions sur “LA CARTE DES CONFINS, un roman de fantasy de Marie Reppelin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s