The player, tome 1 de K.Bromberg

New romance – Roman sorti en 2018
Editions Hugo Roman

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « incontournable 2021 »


Résumé : Quand Easton Wylder, un roi du baseball, le lanceur vedette de la MLB est victime d’une blessure susceptible de mettre un terme à sa carrière, il a besoin des services du meilleur entraîneur. Mais ce dernier envoie sa fille à sa place. Elle a beau être bagarreuse, athlétique, déterminée, et superbe, Easton se demande si elle a vraiment les qualités requises.
Assurer la rééducation d’Easton Wylder est pour Scout, la voie royale pour se montrer à la hauteur du challenge et honorer la promesse faite à son père. Défendre l’intérêt du club ne consiste-t-il pas à garantir que son receveur vedette soit en état de jouer ?
Alors, quand les étincelles s’allumeront, Easton et Scout supporteront-ils la chaleur ou l’un des deux sera-t-il nécessairement conduit à se brûler ?


L’avis de #Lilie : K.Bromberg est une autrice prolifique et je dois avouer que mis à part sa saga Driven, que je n’ai même pas terminé, je n’ai pas lu ses autres parutions. J’ai trouvé ce roman par hasard et tentée par le résumé, je me suis lancée rapidement afin de ne pas l’oublier au fond de ma PAL. Je ne regrette absolument pas car j’ai vraiment adoré ma lecture.

Nous faisons ici connaissance avec Easton Wylder, un prodige du baseball blessé à l’épaule suite à une charge dangereuse de la part d’un de ses adversaires. Pris en charge par Scout, l’alchimie entre eux est immédiate mais peuvent-ils se permettre de tout gâcher pour un coup d’un soir ? Pourquoi Scout est-elle aussi secrète et fuyante ? Easton est-il seulement une belle gueule doué pour son sport ? Leur histoire a-t-elle un avenir ?

Easton est clairement le type de héros que j’adore : il est beau, drôle, serviable, doué sans son sport et il a un sourire à faire fondre toutes les petites culottes. Néanmoins, malgré ce physique d’Apollon, il a la tête sur les épaules, prend du temps pour servir des causes qui lui tiennent à cœur et il cache aussi quelques fêlures qu’il vous appartiendra de découvrir. Concernant Scout, c’est une battante. Elle tente de tracer sa route dans les pas de son père, un kiné de renom que tous les clubs sportifs s’arrache. Très secrète, elle va, pendant un temps, tenter de refouler son désir pour Easton et elle aura bien du mal à s’ouvrir à lui. Entre eux, c’est deux pas en avant, un pas en arrière mais surtout, c’est une romance qui prend le temps de se construire, où chacun tente de s’adapter à l’autre et c’est un couple que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir et à voir évoluer.

K.Bromberg est, il faut le dire, une des reines de la romance ! Encore une fois, à peine le livre entamé, j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter. Sa plume est très addictive et immersive, ce qui fait qu’on est tout de suite au côté des deux protagonistes principaux. Emotionnellement, quelques passages ont réussi à me tirer les larmes car l’autrice sait jouer sur la corde sensible. Les scènes de sexe sont présentes et explicites mais elles ne prennent pas le pas sur l’intrigue. Encore une fois, les thèmes de la famille et des non-dits sont exploités mais ils ne sont pas traités comme dans « Driven« . L’univers du baseball est bien décrit et j’ai pris plaisir à en savoir plus sur ce sport un peu méconnu dans l’hexagone. Enfin, ce tome 1 se termine sur un cliffhanger de dingue qui ne peut qu’inciter le lecteur à foncer chez son libraire pour connaitre la suite et fin des aventures d’Easton et Scout.

Pour conclure, « The player, tome 1 » est une jolie romance épicée où vous ne vous ennuierez pas une seconde. Au programme, de l’amour, des secrets de famille, des héros attachants et des drames qui ne vont donneront qu’une envie : tourner les pages de plus en plus vite pour savoir où tout ça les mènera.

Retrouvez tout l’univers de l’autrice ici
Retrouvez ce roman sur le site d’Hugo & Cie

Invincible de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick

New romance – Format poche sortie octobre 2019
Éditions Hugo Poche

Ma note : 4.5/5 mention « addictif »


Résumé : Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place.
Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux,l’énigmatique docteur est plus vulnérable qu’elle n’y paraît.
Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera… qui restera invaincu ?


L’avis de #Lilie : Ce roman m’a tout de suite tapé dans l’œil car il y a quelques années, j’ai eu la chance de travailler dans le milieu du rugby professionnel. Certains évènements m’ont conduit à me réorienter mais je garde de bons souvenirs de cette période. Ainsi, j’attendais les auteurs car c’est un « monde » que je connais plutôt bien et je dois avouer que je me suis retrouvée quelques années en arrière, avec cette lecture ! Au delà du décor, cette romance est une bonne surprise car je ne pensais pas être autant happée par l’intrigue mais aussi par la personnalité des protagonistes.

Nous faisons ici connaissance avec Nick Renshaw, un séduisant arrière évoluant dans une petite équipe de rugby du nord de l’Angleterre. Lors de son dernier match, et alors qu’il doit être transféré dans une équipe de première division, il se blesse grièvement. Son monde s’effondre, surtout qu’il ne trouve pas le soutien attendu auprès de sa fiancée Molly. Au cours de sa convalescence, il rencontre Anna, une psychologue qui vient de s’installer en Grande-Bretagne. Entre eux, une relation professionnelle se crée facilement mais n’est-ce que cela ? Une relation amoureuse pourrait-elle naître entre eux ? Sont-ils prêts à contrevenir à toutes les règles pour une relation dont on ne connaît pas l’issue ? Pourquoi Anna est-elle si méfiante ?

Nick est un rugbyman passionné par son sport qui, avec sa blessure, a l’impression de voir tout son monde s’écrouler. Un sportif professionnel a tout son quotidien régenté par son sport, ses contraintes, mais quand arrive une blessure, c’est comme un grain de sable dans les rouages et tout se grippe. A ce moment-là, Nick se renferme et tombe dans un état dépressif car il ne reçoit que peu de soutien de la part de sa fiancée. Heureusement, sa famille puis sa nouvelle équipe vont lui donner un coup de fouet pour qu’il redevienne cet homme enthousiaste, volontaire et plein d’énergie qu’il a toujours été. Le docteur Anna Scott va aussi l’aider à retrouver l’adolescent passionné qu’il était et la petite flamme qui s’était éteinte. Au fil de l’histoire, on le découvre aussi très impulsif, avec un cœur énorme et des valeurs familiales profondément ancrées en lui. Concernant Anna, on a bien du mal à la percer à jour car elle est, au départ, très mystérieuse et fuit toutes les questions sur sa vie privée. Blessée dans le passé, elle est méfiante mais passionnée par son boulot et essaie, au maximum, d’être une personne intègre. Sa rencontre avec Nick va faire basculer son monde et l’entraîner vers un futur auquel, j’en suis sûre, elle n’aurait jamais songé.

Cette romance new adult est classée, par l’éditeur, comme un drame psychologique. Il est vrai qu’il y a eu peu de scènes de sexe mais le peu qu’il y a sont très explicites et elles font monter la température. Néanmoins, la part belle est faite à l’évolution des deux protagonistes, que ce soit au niveau professionnel ou au niveau personnel. Leur relation met du temps à se construire et ne sera jamais vraiment un long fleuve tranquille. Le duo d’auteur semble avoir pris un malin plaisir à les malmener et à semer d’embûche leur chemin amoureux. Le narrateur externe nous permet de suivre alternativement Anna et Nick et même si la narration est à la troisième personne, ça ne m’a pas dérangé. Concernant l’intrigue, il y a peu de temps morts, ce qui rend la lecture assez addictive car on va de surprise en rebondissement. Le monde du rugby est très bien décrit et permettra aux non-initiés d’en savoir plus sur le monde du ballon ovale. Certains passages pourraient sembler un peu long pour des personnes qui n’aiment pas spécialement ce sport mais sachez que la romance est au cœur de l’histoire et que ces apartés rugbystiques amènent une touche d’authenticité au récit. C’est donc un quatre mains très réussi, qui se lit tout seul et qui procure à son lecteur une avalanche d’émotions assez intenses.

Pour conclure, « Invincible » est une romance avec deux protagonistes intéressants, avec des personnalités marquées et des fêlures bien présentes. L’intrigue est telle des montagnes russes, avec peu de temps morts, et l’histoire d’amour développée est touchante, captivante mais aussi risquée pour nos deux héros. Et vous, seriez-vous prêt à tout par amour ?

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Hugo&Cie

The secrets between us de Jessica Urban

Romance New-Adult – Ebook sorti le 13 janvier 2021
Editions Harlequin – Collection &H

Ma note : 4,5/5 mention « émotions garanties »


Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Harlequin qui, via la plateforme Netgalley, m’ont permis de découvrir ce roman.

Résumé : Leur amour sera-t-il plus fort que les secrets ?
Haïvy a perdu tous ses repères. À cause de l’assassinat de son père, elle et sa famille, placées sous protection, ont été contraintes de déménager et de s’installer à Hawaï. Nouveau lycée, nouvelle identité : ici, il faut tout recommencer et surtout, éviter de se faire remarquer. Alors ce n’était peut-être pas une très bonne idée de se rapprocher du pôle Espoir, ce groupe de surfeurs sans limite dont le leader, Zack, attire tous les regards. À l’évidence, ce brun ténébreux aux tatouages énigmatiques ne la laisse pas indifférente, et lui résister devient de plus en plus difficile. Or, avec le danger qui guette, Haïvy sait qu’elle ne doit en aucun cas baisser la garde. Et elle a bien peur que Zack lui fasse perdre le contrôle…


L’avis de #Lilie : Voilà un petit moment que je n’avais pas lu une romance se passant au lycée. Le quatrième de couverture était prometteur, donc je me suis lancée…..et je n’ai pas regretté ! En effet, malgré les 500 pages à lire, il y a peu de temps morts et énormément de rebondissements dans cette histoire qui mêle secrets, passion et tension.

Nous faisons ici connaissance avec Haïvy. Elle a dû tout quitter à cause de l’assassinat de son père par un cartel de la drogue. Placée dans le programme de protection des témoins, elle arrive à Hawaï avec sa mère et sa sœur. Très rapidement, elle s’intègre dans son nouveau lycée et remarque tout de suite Zack, un surfeur réputé mais aussi le stéréotype du bad-boy. Pourtant, un fil invisible semble les relier. Comment expliquer leur attraction évidente ? Pourquoi Zack se comporte-t-il toujours comme un connard ? Haïvy peut-elle réellement lui faire confiance ? Doit-elle se confier à lui ou se méfier de son tempérament de feu ?

Haïvy est une jeune fille qui a tout à reconstruire. Après la mort de son père, elle a dû épauler sa mère et sa sœur et se faire à l’idée que sa vie ne serait plus jamais la même. Avec sa nouvelle identité, elle a aussi, désormais, une nouvelle histoire et ne pourra jamais révéler son passé à quiconque. Quand elle arrive au lycée, elle fait de suite forte impression, que ce soit à cause de son physique avantageux ou son tempérament de feu. En effet, hors de question de passer pour une fille facile ni de tout accepter sous prétexte de s’intégrer ! C’est comme ça qu’elle tape dans l’œil de Zack, le garçon qui fait tourner toutes les têtes mais qui ne tient pas à s’attacher à qui que ce soit. Avec lui, on ne sait jamais sur quel pied danser tant il peut souffler le chaud et le froid en l’espace de quelques secondes. Pourtant, avec Haïvy, une connexion s’établit et il se pourrait qu’il laisse tomber la carapace qu’il a mis tant d’années à se forger. De nombreux personnages gravitent autour d’eux, notamment James, le meilleur ami de Zack, qu’on découvre au fil des chapitres, Tracy, l’ex envahissante, ou Kate et Mia, les deux amies d’Haïvy qui seront très présentes pour elle.

On n’est pas passé loin du coup de cœur. En effet, je ressors de ma lecture totalement chamboulée car les cent dernières pages du roman m’ont vraiment secouée. Au départ, même s’il y a le passif d’Haïvy, on est dans un schéma assez classique de romance lycéenne. Certaines réactions sont parfois puériles mais à cet âge-là, avions-nous du recul sur les relations amoureuses ou sur la manière d’accorder notre confiance ? En cela, j’ai trouvé l’histoire très convaincante car je me suis sentie en totale immersion avec cette bande de lycéens qui ont des peines de cœur, qui s’inquiètent pour leur avenir ou s’interrogent sur le prochain devoir à faire. La plume de l’autrice est prenante et les courts chapitres incitent à tourner les pages. L’action tourne principalement autour des deux protagonistes dont la relation met du temps à se construire et sera, en permanence, sur courant alternatif. A un moment donné, j’ai eu peur de tomber dans une routine ennuyeuse et que le récit se mette à tourner en rond mais croyez-moi, l’autrice a plus d’un tour dans son sac et elle saura vous surprendre au moment où vous vous y attendrez le moins. En bref, j’ai passé un excellent moment de lecture avec cette romance qui est à la limite entre le young-adult et le new-adult. Je referme ma liseuse avec, en même temps, une nuée de papillons dans le ventre et des larmes plein les yeux.

Pour conclure, « The secrets between us » est une jolie découverte. C’est une romance avec des personnages jeunes mais passionnés, passionnants et avec des caractères bien trempés.


Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin

              

Midnight Blue de L.J. Shen

New romance – Format poche sorti le 18 juin 2020
Éditions Hugo Poche

Ma note : 3.5/5


Résumé : Lorsqu’on propose à Indigo d’accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n’hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d’argent.
Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller. Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d’amateur de substances illégales et il s’est retrouvé au cœur de trop de scandales médiatiques.
Après l’échec commercial de son dernier album, il n’a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons. Indigo va devenir l’ombre d’Alex pendant trois mois, d’hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu’elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d’Alex et trouver le chemin de son cœur.


L’avis de #Lilie : Voilà un moment que j’entends parler de LJ Shen. A l’occasion d’un swap, j’ai reçu ce livre en cadeau et j’étais ravie de pouvoir enfin découvrir la plume de cette autrice « à la mode ». Apparemment, je n’ai pas choisi son roman le plus marquant car même si j’ai passé un bon moment de lecture, je ne ressors pas totalement conquise par ma découverte.

Nous faisons ici connaissance avec Alex Winslow, une star du rock sur le déclin, qui enchaîne scandales sur scandales et qui n’arrive plus à créer de nouveaux tubes. En vue de sa « tournée de la dernière chance », son équipe techniquedécide d’engager une jeune femme pour le surveiller et l’aider à écrire son nouvel album. Indigo est déterminée à mener à bien cette mission car elle a besoin de cet argent pour aider ses proches. Alors que tout les oppose, Indigo et Alex vont se rapprocher. Mais est-ce une bonne idée ? Peut-on faire confiance à Alex ? Et Indigo, qu’a-t-elle à gagner dans cette relation qui ne semble pas avoir d’avenir ?

Indigo, ou Indie, n’a pas eu une vie facile. Orpheline depuis quelques années, ses parents sont morts tragiquement et depuis, elle vit avec son frère, sa belle-sœur et son neveu. Tous les quatre, ils essaient de survivre mais le quotidien est loin d’être rose. Indie essaie de faire de son mieux pour aider sa famille. Elle se contente de plaisirs simples, des balades en vélo, coudre des vêtements et profiter de l’instant. Sa rencontre avec Alex va être glaciale, d’autant plus qu’il n’entend pas lui faciliter la vie. Pourtant, la fraîcheur et l’innocence qui se dégagent de sa « nounou » vont piquer sa curiosité et il va, peu à peu, se rapprocher d’elle et tenter de l’apprivoiser. Il a l’habitude d’avoir tout ce qu’il veut et l’obstination d’Indie à lui résister va l’intriguer. Rapidement, elle va devenir sa muse mais aussi un défi pour lui. La relation entre les deux protagonistes avance sur courant alternatif et par moment, ils m’ont un peu fatigué. J’ai eu du mal à m’attacher à eux car Alex est une véritable tête à claque et Indie a parfois des réactions assez incompréhensibles. Bref, mis à part la fin qui m’a touché, je n’ai pas réussi à avoir d’empathie pour « le couple star ».

Vous l’aurez compris, cette lecture me laisse un goût mitigé. En effet, je n’ai pas apprécié les deux protagonistes principaux et ils m’ont même exaspéré à de nombreuses reprises. En revanche, la plume de l’autrice est assez magique car dès qu’on commence à lire, on a bien du mal à poser le livre tant on a envie d’en savoir plus. L’intrigue est riche en rebondissements et laisse peu de temps morts, ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas une minute. La double narration permet d’avoir une vue d’ensemble et de suivre l’évolution d’Alex et Indie. L’épilogue offre une jolie conclusion à cette histoire qui avait tous les ingrédients pour me plaire mais qui n’a pas atteint pleinement son objectif.

Pour conclure « Midnight Blue » est donc une lecture en demi-teinte. Même si les protagonistes ne m’ont pas touché, j’ai aimé découvrir la plume addictive de LJ Shen et je pense me lancer très bientôt dans sa saga « Sinners » dont j’ai entendu tellement de bien !

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Hugo&Cie

 

L’honneur de Preston de Mia Sheridan

New romance – Livre sorti le 11 octobre 2018
Editions Hugo Poche
Lecture personnelle

Ma note : 4,5/5 mention « émotions »

 

Résumé : Ils étaient deux frères –des jumeaux– je les aimais tous les deux, mais mon âme n’appartenait qu’à l’un d’entre eux.
Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer voisine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis.
Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu’ à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d’été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.
Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l’honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l’objet de son désir de toujours, est de retour.
Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L’irréparable ?


L’avis de #Lilie : Mia Sheridan fait partie des autrices que j’aime lire même si je sais que ses histoires me procurent souvent de grandes émotions. Grâce au #FrostyChallenge, j’ai enfin sorti ce roman de ma bibliothèque et je dois avouer qu’une fois encore, Mia Sheridan nous entraîne dans une romance unique avec son flot de larmes, d’amour et de secrets.

Nous faisons ici connaissance avec Annalia, une jeune fille puis une jeune femme d’origine mexicaine, à qui la vie n’a pas toujours souri. Durant son enfance, elle fait connaissance avec Cole et Preston, deux jumeaux tellement semblables physiquement mais aussi tellement différents dans leurs attitudes et leurs manières d’évoluer dans la vie. Un soir, tout bascule et le destin des trois protagonistes change de manière irrémédiable. Preston pourra-t-il se pardonner ? La vie va-t-elle enfin sourire à Annalia ? Annalia et Preston ont-ils un avenir ensemble ?

Annalia n’a pas une vie facile : tout d’abord, elle a des relations compliquées avec sa maman, arrivée illégalement aux USA et qui a bien du mal à s’intégrer. De ce fait, elle a grandi dans la précarité et elle a bien du mal à s’ouvrir ou à se rapprocher des autres car elle a honte de sa situation. Néanmoins, cela va lui donner une certaine force de caractère même si, pendant longtemps, elle va se brider afin de ne pas faire de vagues. Concernant les jumeaux, il y a Cole, qui est à l’aise socialement, et Preston, qui est plus mystérieux et taiseux. Ils sont tous les deux très séduisants mais ils n’ont pas du tout la même vision de la vie. Tandis que l’un rêve de s’évader et de partir loin, l’autre rêve de rester sur sa terre et de la voir prospérer. Ils nourrissent tous les deux des sentiments pour Annalia et cela va causer des frictions et des non-dits entre eux.

Comme toujours avec Mia Sheridan, ce roman est riche en rebondissements et en émotions. En effet, prévoyez la boite de mouchoirs à proximité car l’autrice prend un malin plaisir à malmener ses protagonistes et ses lecteurs. Son écriture est efficace, visuelle et une fois le livre débuté, c’est compliqué de le laisser de côté. Le récit est construit de manière originale. On commence au présent avant de repartir quelques années en arrière pour revenir jusqu’au présent. La double narration permet de comprendre les raisonnements d’Annalia et de Preston et le moins que je puisse dire, c’est que par moment, j’aurais aimé les secouer un peu tous les deux. Néanmoins, l’intrigue est bien menée car jusqu’au bout, on est dans l’incertitude du dénouement et l’émotion monte crescendo jusqu’au dénouement, avec une scène qui m’a prise aux tripes à quelques pages de la fin! En bref, encore une fois, la magie a opéré et j’ai été conquise.

Pour conclure, « l’honneur de Preston » est une romance riche en émotions qui ne devrait pas laisser les lecteurs de marbre. Entre secrets et passion, l’équilibre est parfois difficile à trouver mais ce qu’il faut retenir, c’est que le plus important, c’est l’amour !

Retrouvez ce roman sur le site d’Hugo & Cie

Come & get me d’Emma Berthet

Romance new-adult – Ebook sorti le 12 novembre 2020
Editions Harlequin – Collection HQN
Service presse

Ma note : 4/5 mention « touchant »

 

Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Harlequin qui, via la plateforme Netgalley, m’ont permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Jamais elle ne doit lui révéler ses sentiments.
Ça fait deux ans qu’Annabelle travaille dans le restaurant de Tobias. Et, depuis le début, elle s’est fait une promesse : quoi qu’il arrive, jamais elle ne révélera ses sentiments à celui qui a changé sa vie… et qui la considère depuis toujours comme une amie. Qu’est-ce qu’une fille perdue et brisée comme elle pourrait bien avoir à lui offrir ? Non, elle doit à tout prix laisser Tobias en dehors de son existence chaotique et se concentrer plutôt sur la façon d’éponger les dettes de son père alcoolique tout en assurant un avenir à sa petite sœur. Même si Tobias est désormais célibataire et semble de plus en plus troublé en sa présence…


L’avis de #Lilie : Emma Berthet est une autrice que j’avais envie de découvrir depuis un moment. #Esmeralda avait eu la chance de lire sa parution précédente, « Between you & me« , et pour ma part, je me suis laissée tenter par celui-ci, même si j’ai compris pendant ma lecture que c’était, en quelque sorte, une suite. Cela ne m’a pas gêné car tous les éléments sont donnés au lecteur afin qu’il ne se sente pas perdu.

Nous faisons ici connaissance avec Annabelle, une jeune femme qui porte, un peu, le poids de sa famille sur ses épaules. Le seul rayon de sa vie, c’est son ami Tobias, qui est en cours de séparation, et dont elle est secrètement amoureuse depuis leur rencontre. Mais sont-ils aptes, tous les deux, à se lancer dans une histoire d’amour ? Que cherchent-ils à cacher ? Sont-ils vraiment sincères l’un envers l’autre ?

Annabelle n’est pas une jeune femme épanouie dans la vie. En effet, depuis le décès de sa mère, elle a tenté d’aider son père, qui s’enfonçait dans la dépression, et désormais, elle s’occupe de sa petite sœur Maëlle. Prête à tout pour lui permettre d’avoir un avenir meilleur, elle se prive de beaucoup de petits plaisirs afin que sa cadette réussisse dans son domaine. Pour cela, Annabelle est un exemple car on sent son altruisme et sa volonté de s’effacer pour le bien des siens. Pourtant, ce trait de caractère m’a parfois agacé car elle aussi très bornée et excessive dans ses réactions. Échaudée par les épreuves de la vie, elle a bien du mal à ouvrir son cœur et à accepter de refaire confiance. De son côté, Tobias est loin d’avoir eu une vie parfaite car il a dû fuir sa famille pendant son adolescence et est en plein divorce. Ce papa fou de sa fille a lui aussi bien du mal à sortir la tête hors de l’eau. Heureusement, il a son restaurant, qu’il mène d’une main de maître, sa sœur, Cathlyn, et Annabelle, pour qui il ressent une attirance grandissante. Lui aussi a érigé des murailles autour de son cœur, ce qui implique qu’il a bien du mal à se livrer. Sa relation avec l’héroïne est digne d’une montagne russe, passant par des très hauts et des très bas…. Mais finalement, arriveront-ils à s’accorder et à se trouver ? Telle est la question…..

J’ai eu du mal au début de la lecture de ce roman. En effet, au départ, l’ambiance est assez sombre tant les protagonistes sont submergés par les épreuves. Mais rapidement, un vent de fraîcheur et d’espoir souffle sur le récit et l’autrice nous emporte rapidement grâce à sa plume dynamique et visuelle. De Chicago à New-York, on est en totale immersion avec les deux protagonistes et certains passages sont durs, émotionnellement parlant, à lire. On souffre avec eux, on espère, on s’enflamme et jusqu’au bout, on est surpris par le sort qui leur est réservé. Les courts chapitres rythment la lecture et la double narration nous permet de mieux suivre les raisonnements de l’un et de l’autre, même si parfois, on aimerait aussi les secouer !! De nombreux thèmes sont abordés ici tels que celui de la reconstruction après une enfance difficile ou le deuil d’une personne proche. Même si la romance est bien présente, on n’a pas une histoire pleine de paillettes mais une intrigue qui percute le lecteur et ne peut le laisser indifférent.

Pour conclure, même si le coup de cœur n’est pas au rendez-vous, « Come & get me » est une excellente romance, remplie d’espoir et qui permet de croire aux secondes chances et aux nouveaux départs. Annabelle et Tobias sont deux personnages hauts en couleur et si attachants, que vous ne voudrez plus les quitter !

Retrouvez ici l’avis d’Esmeralda sur « BETWEEN YOU & ME »
Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin

pro_reader_120    reviews_50_120    favorited_reviews_120    netgalley_challenge_2018_120    netgalley_challenge_2019_120

L’inconnu de l’ascenseur & moi de Sophie S. Pierucci

Romance contemporaine – Livre sorti le 12 septembre 2017

Editions Addictives – Collection Luv

Lecture personnelle

Ma note : 4,5/5 mention « à dévorer »

 

Résumé : Le jour où Charlyne se retrouve coincée dans l’ascenseur avec un inconnu… elle panique. Il est grand, musclé, ne montre pas son visage, sent beaucoup trop bon… et en plus, il est sarcastique ! Ils échangent des piques, s’agacent… et découvrent qu’ils vivent sur le même palier. Ça promet ! L’attirance est puissante, irrésistible… pourtant il la fuit. Tout les oppose, il a des secrets et un passé qu’il préfère cacher. Mais Charlyne est curieuse, déterminée… et très troublée. Tous les moyens sont bons pour qu’il baisse la garde et le mystérieux inconnu n’est pas au bout de ses surprises. Charlyne est capable de tout, et bien plus encore !

 

L’avis de #Lilie : Voilà un moment que ce roman dormait dans ma PAL. Ayant envie d’un livre qui me fasse « vibrer », je me suis tournée vers celui-ci car Sophie S.Pierrucci fait partie des autrices dont les histoires ne laissent pas indemne. J’espérais me changer les idées….. la mission est relevée avec brio !

Nous faisons d’abord connaissance avec Matthew. Au premier abord, c’est un homme renfermé, qui n’aiment pas qu’on lui pose des questions ou qu’on s’immisce dans sa vie. Lorsque ses nouvelles voisines emménagent, il sent que sa vie va changer…. mais il n’imagine pas encore à quel point ! En effet, sa rencontre avec Charlyne va l’ébranler et remettre en question toutes ses certitudes. Cette dernière est également troublée par cette rencontre. Elle qui n’a pas l’habitude de se laisser approcher, ce mystérieux voisin va tout bouleverser. Pourquoi ? Quel lien va se créer entre eux ? Sont-ils prêt à s’investir dans une relation amoureuse et à ouvrir leurs cœurs ?

Charlyne est une jeune femme paradoxale. Strip-teaseuse par nécessité, elle cache sous sa plastique parfaite des complexes et des regrets. Elle a peur de s’attacher aux autres et ne laissent que peu de personnes l’approcher. Intriguée par son mystérieux voisin, elle n’ose l’aborder mais un jour, une pomme s’échappe de son sac et leurs mains se frôlent. Un frisson va les saisir, réveillant en eux des sensations et émotions trop longtemps restées enfouies. Car Matthew ressemble à Charlyne, sous certains aspects. Méfiant, il se cache en permanence sous une capuche et un cache-nez. Blessé par la vie, sur son corps et dans son âme, il essaie de survivre avant de partir pour un tour du monde en voilier. Peu affable, il joue parfaitement le rôle du « connard » et du mec qui n’en a rien à faire. Pourtant, ne serait-il pas troublé de ressentir de nouveau des émotions ? Pourquoi cette danseuse, en apparence volage et légère, lui importe tant ? Entre eux deux, le jeu du chat et de la souris n’a jamais aussi bien porté son nom. Au fil des pages et des chapitres, on va ressentir leurs interrogations, leurs coups de gueule, leurs coups de mou mais aussi la transformation qui va s’opérer dans leurs esprits et dans leurs cœurs…

Encore une fois, Sophie S.Pierucci a su faire mouche et toucher mon âme romantique. Sa plume magique nous embarque pour une romance émotionnellement forte, avec deux personnalités aux caractères bien trempés et avec un passé qui les a fracassé. La double narration est un vrai plus car elle permet de comprendre le cheminement de chacun et aussi de confronter leurs visions sur certains événements. L’intrigue est assez originale et ne se centre pas que sur le développement de l’histoire d’amour. L’autrice en profite également pour mettre en lumière l’impact de la famille et du regard qu’elle porte sur chacun de nous, dans notre construction en tant qu’adulte. Elle parle aussi des regrets, ou des remords, qui peuvent nous ronger et que l’on a parfois du mal à laisser de côté. Mais surtout, elle nous montre que les nouveaux départs sont toujours possibles si on se fait confiance et qu’on accepte de s’ouvrir aux bonne personnes… Tout est souvent question de rencontre, encore faut-il ne pas fermer totalement la porte !

Vous l’aurez compris, je me suis régalée lors de ma lecture de « L’inconnu de l’ascenseur & moi ». Sophie S.Pierucci, est pour moi, une plume incontournable de la romance française. Elle nous offre des romans prenants, avec des personnages ayant du répondant et capables de faire vibrer nos petits cœurs. Et si jamais vous croisez un voisin un peu mystérieux, essayez de creuser un peu, avant de lui fermer la porte au nez… on ne sait jamais !

 

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Addictives

Mad Crush de Shana Keers

Romance contemporaine – Livre sorti le 5 mai 2020

Auto-édition

Lecture personnelle

Ma note : 4,5/5 mention « torride »

 

Résumé : L’arrivée des vacances est une bonne nouvelle pour la plupart des gens, mais pas pour Swann, avocate rigoureuse et véritable bourreau de travail.
Elle doit abandonner ses dossiers en cours et ne plus penser aux audiences à venir pendant trois semaines. Tout ça parce que sa mère, celle qu’elle admire, mais qui est aussi sa patronne, en a décidé ainsi.
Les motifs invoqués ? Éviter le burn-out et profiter de la vie comme n’importe quelle femme de son âge.
Les moyens utilisés ? Prendre des congés ou être cantonnée aux affaires civiles dont elle déteste s’occuper.
Swann est contrariée par cet ultimatum, mais elle compte bien prouver à sa mère qu’elle peut se reposer et, pourquoi pas, s’amuser. Seulement, même une femme organisée comme elle ne peut pas tout prévoir. Ni la surprise que lui réserve son amie Isabella, ni sa rencontre avec Milan, un voisin au regard troublant. C’est un provocateur, grossier et intrusif. Il n’a aucune manière. Il rassemble à lui seul tout ce qu’elle déteste chez un homme. Pourtant, elle ne parvient pas à l’ignorer. Bien au contraire ! Il occupe toutes ses pensées.
Sortir avec lui serait du délire. Serait-ce un coup de folie estival ou peut-être un coup de foudre ? Et s’il s’agissait de tout autre chose ?

 

L’avis de #Lilie : J’ai découvert la plume de Shana Keers il y a 2 ans et je dois dire que j’avais été très agréablement surprise par cette découverte. C’est donc pleine de confiance que je me suis lancée dans son dernier roman et encore une fois, la magie a opéré !

Nous faisons ici connaissance avec Swann, une avocate passionnée par son travail et qui ne vit que pour lui. Quand elle se voit imposer trois semaines de vacances par sa mère, qui travaille avec elle, Swann a l’impression que la terre s’ouvre sous ses pieds. « Kidnappée » par sa meilleure amie, elle a bien du mal à se détendre et à trouver de l’intérêt à ces congés, jusqu’à sa rencontre avec son voisin Milan. Canon, sans gêne, mystérieux, il est tout le contraire de ce qu’elle apprécie chez un homme et pourtant, une alchimie apparaît tout de suite entre eux. Pourtant, a-t-elle raison de lui faire confiance ? Et si, finalement, le lâcher-prise avait du bon ?

Swann est une jeune femme qui a du tempérament, avec une belle carapace autour d’elle. En effet, elle ne laisse pas transparaître ses émotions et ne laisse quasiment personne l’approcher. Un peu maniaque, pleine de principes, elle ne vit que pour son travail et est bien désemparée quand elle est contrainte à partir en vacances. Pourtant, sa rencontre avec Milan va tout changer. Son voisin sexy, qui n’a pas sa langue dans sa poche, va ébranler la jeune femme. Ce dernier est un homme difficile à cerner et il réserve pas mal de surprises au lecteur !  En apparence coureur de jupons, on comprend très vite que derrière cette façade se cache un homme avec des fêlures et une vie pas si simple… J’ai beaucoup aimé ce personnage aux multiples facettes et j’ai trouvé son évolution intéressante et tout à fait surprenante ! A noter aussi le rôle d’Isabella, la meilleure amie de Swann qui décide de l’emmener passer quelques semaines à Deauville. La jeune architecte a une joie de vivre débordante, qui contraste avec la psychoridigidité de sa meilleure amie. Elle va justement la pousser à s’ouvrir aux autres, tout en restant une oreille attentive et prévenante afin de l’aider dans cette transformation.

Encore une fois, je me suis régalée avec ce nouveau roman de Shana Keers. La plume de l’autrice est toujours aussi vive et efficace. Elle nous entraîne dans une intrigue originale, avec de multiples rebondissements et peu de temps morts. Les scènes de sexe font monter la température mais ne prennent pas le pas sur le reste de l’histoire. Les protagonistes évoluent tout au long du récit et ils nous réservent un beau final. J’ai aussi aimé le fait qu’il y ait une multitude de personnages qui gravitent autour de Swann et Milan et qu’ils aient aussi un rôle à jouer dans l’histoire, que tout ne tourne pas autour du « couple vedette ». Enfin, la double narration est un point fort car elle nous permet de comprendre le point de vue des deux « héros ».

Pour conclure, je recommande chaudement la lecture de « Mad Crush » à tous les amateurs de romance épicée et originale. Venez découvrir Swann et Milan, deux personnalités très éloignées et qui, pourtant, vont faire des étincelles ! Même s’ils sont exaspérants, ils peuvent aussi se montrer très attachants et on a bien du mal à leur dire au-revoir en tournant la dernière page !

 

Retrouvez tout l’univers de Shana Keers ici
Retrouvez ce roman sur Amazon

Driven saison 3 : Crashed de K.Bromberg

New romance – Edition poche parue le 12 avril 2017

Editions le Livre de Poche

Lecture personnelle

Ma note : 4/5

 

Résumé : Rylee m’a ramené à la vie. Elle m’a soutenu et m’a sauvé. Oui, elle vaut la peine que je me batte… Mais comment garder quelqu’un dont vous savez ne pas être digne ?
Colton m’a aidée à guérir et à me reconstruire, il a ravi mon cœur et m’a fait comprendre que notre amour n’est ni prévisible ni parfait. Il est atypique. Et cela me convient. Mais quand il est mis à l’épreuve, jusqu’où devrai-je aller pour prouver à Colton qu’il mérite que l’on se batte ?
Celui qui a dit que l’amour est patient et généreux ne nous a jamais rencontrés. Nous savons que nous sommes faits l’un pour l’autre, mais quand notre passé rentrera en collision avec notre avenir, les répercussions nous rendront-elles plus forts ou auront-elles raison de nous ?

 

L’avis de #Lilie : Après une pause, je retrouve Colton et Rylee pour connaître le dénouement de leur histoire. Cette chronique peut contenir des (petits) spoils si vous n’avez pas lu les tomes précédents.

L’histoire redémarre où elle s’était arrêtée. Colton est à l’hôpital, Rylee est apeurée à l’idée de perdre celui qu’elle aime, et cette épreuve n’est pas la seule que le couple va devoir surmonter. Entre reconstruction, doutes, et trahisons, rien ne sera épargné à nos deux protagonistes… Pour mieux se retrouver ? Auront-ils droit à un happy-end ?

Rylee ne sera pas épargnée, une nouvelle fois, dans ce troisième tome. Elle va de nouveau faire preuve d’une grande force et abnégation et elle va encaisser pour ressortir plus forte que jamais. Son amour pour Colton est immense et elle va tout faire pour l’aider à surmonter tout ce qui va lui arriver. Ce dernier connaît un passage à vide après son accident mais on voit à quel point l’amour qu’il a pour Rylee le porte. Lui non plus n’est pas épargné mais il va faire le choix d’avancer et il va prendre en main son destin et prendre les décisions qui s’imposent. Attention, Colton reste Colton, avec son arrogance et sa suffisance, qu’on lui connaît déjà, mais il laisse enfin totalement tomber le masque. On le découvre alors vulnérable, plein de doutes, mais aussi tellement plus « humain ». On retrouve également Haddie, Beckett, pour notre plus grand bonheur, mais aussi Tawny, qui n’a pas fini de nous étonner.

Ce troisième volet est celui des émotions. En effet, rien ne sera épargné à nos deux protagonistes et il faut avoir le cœur bien accroché pour les suivre. Avec eux, on rit, on tremble mais on pleure aussi car il y a de nombreuses scènes de révélations qui ne pourront vous laisser de marbre. Les scènes de sexe sont toujours très présentes, détaillées et, là aussi, émotionnellement prenantes. La plume de l’autrice est toujours aussi addictive et prenante. En effet, quand vous commencez ce tome, comme les autres, il est compliqué de le poser tant la tension est présente et les rebondissements nombreux. La double narration permet de cheminer avec nos deux héros et surtout d’en apprendre plus sur le cheminement de notre pilote. L’épilogue amène une jolie conclusion à cette trilogie qui fait partie, pour moi, des incontournables de la new romance.

Pour conclure, « Crashed » est un dernier volet intense, que ce soit émotionnellement ou au niveau des rebondissements. Cette romance dopée à l’adrénaline ne vous laissera aucun répit et ravira, sans aucun doute, tous les amoureux du genre.

 

Retrouvez mon avis sur le tome 1 ici

Retrouvez mon avis sur le tome 2 ici

Retrouvez ce roman sur le site des éditions du Livre de Poche

La Saga des Âmes : L’Âme Bleue – Tome 1 d’Océane Ghanem

Romance érotique – Livre sorti le 17 septembre

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et « incontournable »

 

Résumé : Quand Oksana rencontre Max, l’attraction qu’elle éprouve pour lui est immédiate, presque trop forte. Elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre à fantasmer sur des hommes inaccessibles, mais elle n’arrive simplement pas à détourner le regard. C’est plus fort qu’elle : il la fascine. Il l’obsède.
Mais Max est farouche, difficile à cerner. Il aboie autant qu’il mord, déterminé à garder jalousement ses secrets pour lui. Ceux qui la tiennent à l’écart. Que cache-t-il au fond de lui ?
Plus Oksana s’approche de son cœur, plus Max la rejette.
Jusqu’où ira-t-elle pour son sourire ?
Se fera-t-elle un bleu à l’âme ?

 

L’avis de #Lilie : A la sortie de ce livre, j’en avais entendu beaucoup de bien. Comme souvent, happée par le quotidien et par ma PAL monstrueuse, j’ai laissé passer ce roman. Heureusement, une lecture commune m’a incitée à m’y plonger… pour mon plus grand plaisir !!

Nous faisons ici connaissance avec Oksana et Max. Entre eux, l’alchimie est immédiate, ce qui leur fait peur à tous les deux. En effet, Oksana sera-t-elle prête à tout pour être auprès de Max ? Et lui, est-il près à laisser quelqu’un l’approcher ? Que cache-t-il derrière son sourire et son apparente décontraction ?

Oksana est une jeune femme qui n’a pas été épargnée par la vie et qui souffre d’un vrai manque de confiance en elle. Quand elle rencontre Max, elle s’étonne de lui plaire. Peu à peu, elle se rapproche de lui mais ne sait comment le gérer….et comment maîtriser tout ce qu’elle peut ressentir. Concernant Max, on le découvre au fil des chapitres et on comprend rapidement qu’il s’est construit une carapace qu’il ne souhaite pas ouvrir. Pourtant, Oksana réveille des choses chez lui et à chaque pas en arrière, il ne peut s’empêcher de faire ce qu’il faut pour tenter de rattraper le coup. Leur relation est très fluctuante, tout au long de ce premier tome et aucun moment de répit nous est permis.

Je ne connaissais pas la plume d’Océane Ghanem, je dois dire que j’ai été époustouflée !! En effet, elle est addictive, visuelle et très prenante. Dans cette histoire, l’intrigue est construite pas à pas. On prend le temps de découvrir les protagonistes, leurs pensées et leur évolution. J’ai aimé vibrer, rire et pleurer lors de cette lecture mais je dois vous prévenir, il faut prévoir la boite de mouchoirs ! Certaines scènes érotiques viennent pimenter la relation. Elles sont là quand il y en a besoin et il n’y en a ni trop, ni pas assez. La double narration permet de suivre chacun des personnages et d’en apprendre plus sur l’un et l’autre. Par moment, j’ai eu envie de les secouer, ou de leur crier dessus, mais l’autrice nous attrape pour nous emmener là où elle en a envie. Impossible de lutter, cette lecture addictive est efficace et j’ai d’ailleurs prévu de lire la suite très rapidement ! Je terminerai en soulignant la beauté du titre de cette duologie dont on comprend pleinement le sens en avançant dans l’intrigue.

Pour conclure, je recommande chaudement la lecture du « l’âme bleue – tome 1 » pour tous les lecteurs amateurs de romance érotique qui aiment les histoires remplies d’émotions. C’est une magnifique lecture qui vous chamboule et vous transporte dans un univers où les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être….

 

Retrouvez ce roman sur le site des Plumes du Web