La seconde moitié de mon cœur de Bertrand Jullien-Nogarède

Littérature jeunesse – Roman sorti le 22 janvier 2020
Editions Flammarion
Lecture personnelle

Ma note : 4/5

 

Résumé : « Tom était l’homme de ma vie. J’étais peut-être trop jeune pour en être tout à fait certaine, mais l’amour est un pari, quel que soit l’âge que l’on a. Tom était mon pari et je savais que j’étais prête à assumer toutes les conséquences de notre relation. »
Une poignante histoire d’amour entre Londres et Paris.


L’avis de #Lilie : Emballée et frustrée suite à la lecture de « la première fois que j’ai été deux« , il me tardait de découvrir la suite des aventures de Karen et Tom. On retrouve ici nos deux protagonistes qui ont évolué mais qui restent toujours aussi passionnés.

Karen vient de terminer sa première année de prépa. Pour les grandes vacances, elle décide de partir avec son amie Julia pour aider dans un camps humanitaire en Afrique. Là-bas, elle va grandir, mûrir et choisir de donner, encore une fois, une nouvelle direction à sa vie. Tom, qu’elle n’a pas vu depuis près de nombreux mois, est toujours bien présent dans son esprit et son cœur. Ces deux-là sont-ils voués à se retrouver ? Leur amour survivra-t-il à leur séparation ? Pourront-ils tenir leur promesse ? La vie sera-t-elle enfin un fleuve tranquille ?

Karen a grandi depuis le premier tome mais on retrouve tout ce qui la caractérise : sa volonté de bien faire, son engagement dans tout ce qu’elle entreprend et son grand cœur. Néanmoins, les épreuves qu’elle a, ou qu’elle va traverser, vont aussi l’aider à se forger un caractère et à se prendre un peu plus en main. Par moment, elle m’a un peu agacée car elle intellectualise tout et se pose beaucoup (trop) de questions. Pourtant, c’est un personnage qui reste très attachant et que j’ai aimé voir évoluer au fil des pages. Tom est beaucoup moins présent dans ce tome même s’il apparaît régulièrement. Devenu star du rock, il reste attaché à Karen et ne semble pas prêt à laisser totalement s’en aller. On découvre ici Julia, une jeune femme engagée, battante, qui n’a pas l’habitude de se laisser dicter sa conduite par qui que ce soit. J’ai été un peu déçue qu’on ne la voit pas plus car c’est un personnage intéressant et que j’aurais aimé voir plus longtemps auprès de notre héroïne.

Ce tome 2 est une jolie réussite. Tout comme dans le tome 1, les émotions sont au rendez-vous et l’auteur prend le parti, une nouvelle fois, de nous parler de nombreux thèmes : la vie dans les camps de réfugiés, les questionnements sur l’orientation à donner à sa vie, la difficulté de prendre des décisions, l’amour à distance… Ce roman jeunesse aborde des thématiques qui sont importantes pour les jeunes adultes car elles reflètent, pour la plupart, des questionnements auxquels ils vont être confrontés. Visuellement, on est en totale immersion, que ce soit au niveau des décor ou de l’ambiance musicale qui est très présente. La narration est toujours à la première personne et on suit Karen dans son quotidien et les changements qu’il va connaître. La fin est une nouvelle fois très frustrante et nous laisse sur un évènement qui nous interroge sur la suite de ses aventures.

Pour conclure, « la seconde moitié de mon cœur » est une suite dans la lignée du premier tome. L’univers de la musique est omniprésent et on ressent, au fil des pages, tout l’amour que Karen porte toujours pour Tom. Même si la vie ne va certainement pas leur faciliter la tâche, espérons qu’ils auront droit à leur happy-end très bientôt !

Retrouvez ici mon avis sur le tome précédent, « la première fois que j’ai été deux »
Retrouvez ce roman sur le site des éditions Flammarion Jeunesse

 

L’honneur de Preston de Mia Sheridan

New romance – Livre sorti le 11 octobre 2018
Editions Hugo Poche
Lecture personnelle

Ma note : 4,5/5 mention « émotions »

 

Résumé : Ils étaient deux frères –des jumeaux– je les aimais tous les deux, mais mon âme n’appartenait qu’à l’un d’entre eux.
Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer voisine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis.
Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu’ à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d’été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.
Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l’honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l’objet de son désir de toujours, est de retour.
Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L’irréparable ?


L’avis de #Lilie : Mia Sheridan fait partie des autrices que j’aime lire même si je sais que ses histoires me procurent souvent de grandes émotions. Grâce au #FrostyChallenge, j’ai enfin sorti ce roman de ma bibliothèque et je dois avouer qu’une fois encore, Mia Sheridan nous entraîne dans une romance unique avec son flot de larmes, d’amour et de secrets.

Nous faisons ici connaissance avec Annalia, une jeune fille puis une jeune femme d’origine mexicaine, à qui la vie n’a pas toujours souri. Durant son enfance, elle fait connaissance avec Cole et Preston, deux jumeaux tellement semblables physiquement mais aussi tellement différents dans leurs attitudes et leurs manières d’évoluer dans la vie. Un soir, tout bascule et le destin des trois protagonistes change de manière irrémédiable. Preston pourra-t-il se pardonner ? La vie va-t-elle enfin sourire à Annalia ? Annalia et Preston ont-ils un avenir ensemble ?

Annalia n’a pas une vie facile : tout d’abord, elle a des relations compliquées avec sa maman, arrivée illégalement aux USA et qui a bien du mal à s’intégrer. De ce fait, elle a grandi dans la précarité et elle a bien du mal à s’ouvrir ou à se rapprocher des autres car elle a honte de sa situation. Néanmoins, cela va lui donner une certaine force de caractère même si, pendant longtemps, elle va se brider afin de ne pas faire de vagues. Concernant les jumeaux, il y a Cole, qui est à l’aise socialement, et Preston, qui est plus mystérieux et taiseux. Ils sont tous les deux très séduisants mais ils n’ont pas du tout la même vision de la vie. Tandis que l’un rêve de s’évader et de partir loin, l’autre rêve de rester sur sa terre et de la voir prospérer. Ils nourrissent tous les deux des sentiments pour Annalia et cela va causer des frictions et des non-dits entre eux.

Comme toujours avec Mia Sheridan, ce roman est riche en rebondissements et en émotions. En effet, prévoyez la boite de mouchoirs à proximité car l’autrice prend un malin plaisir à malmener ses protagonistes et ses lecteurs. Son écriture est efficace, visuelle et une fois le livre débuté, c’est compliqué de le laisser de côté. Le récit est construit de manière originale. On commence au présent avant de repartir quelques années en arrière pour revenir jusqu’au présent. La double narration permet de comprendre les raisonnements d’Annalia et de Preston et le moins que je puisse dire, c’est que par moment, j’aurais aimé les secouer un peu tous les deux. Néanmoins, l’intrigue est bien menée car jusqu’au bout, on est dans l’incertitude du dénouement et l’émotion monte crescendo jusqu’au dénouement, avec une scène qui m’a prise aux tripes à quelques pages de la fin! En bref, encore une fois, la magie a opéré et j’ai été conquise.

Pour conclure, « l’honneur de Preston » est une romance riche en émotions qui ne devrait pas laisser les lecteurs de marbre. Entre secrets et passion, l’équilibre est parfois difficile à trouver mais ce qu’il faut retenir, c’est que le plus important, c’est l’amour !

Retrouvez ce roman sur le site d’Hugo & Cie

Histoire d’@ de Laure Manel

Roman épistolaire – Livre sorti le 2 janvier 2020

Editions le Livre de poche

Lecture personnelle

Ma note : 4.5/5 mention « à savourer »

 

Résumé : « Disons que j’avais envie de savoir où tu en étais dans l’existence, ce que tu étais devenue, à quoi ressemblait ta vie… si tu étais heureuse… savoir aussi, peut-être, si tu m’en voulais encore, ou si tu m’avais au contraire pardonné… »
Mathilde et Cyril étaient meilleurs amis, et leur relation fusionnelle semblait pouvoir résister à tout. Mais en partant pour New York sans se retourner, Cyril a laissé Mathilde dans l’incompréhension la plus totale. Douze ans plus tard, il réapparaît derrière son écran et espère reprendre leur amitié là où il l’a laissée. Lui donnera-t-elle une chance de renouer ? Quand le passé ressurgit, comment le présent pourrait-il ne pas être ébranlé ?

 

L’avis de #Lilie : Voilà longtemps que je n’avais pas pris le temps de me plonger dans un roman de Laure Manel…. Mais quelle erreur !! La sensibilité de sa plume, la tendresse de ses histoires, tout cela m’avait beaucoup manqué et je suis ravie d’avoir réparé cet oubli avec cette lecture qui m’a tellement fait de bien au cœur et au moral.

Nous faisons ici connaissance avec un homme qui tente de renouer le contact avec son ex-meilleure amie. Mais pourquoi ne se dévoile-t-il pas de suite ? Pourquoi ce retour maintenant, après tant d’années ? Et pourquoi se sont-ils perdus de vue ?

Dès le début, le lecteur est plongé en plein questionnements et il va trouver ses réponses au fil des échanges par mail entre Mathilde et Cyril. Mathilde vit à Belle-Île, est mariée et a une vie bien remplie avec un métier qui la passionne, un mari avec qui elle s’entend très bien et des amis présents et aimants. Lorsqu’elle retrouve Cyril, c’est tout son monde qui vacille car on comprend rapidement que la séparation entre eux n’a été ni facile ni décidée d’un commun accord. Pétillante, dynamique, elle a bien du mal à se positionner lorsqu’elle retrouve son ancien confident. Leur relation serait-elle plus ambiguë qu’elle n’y paraît ? Concernant Cyril, c’est un homme qui est de retour en France après s’être cherché pendant un long moment. Charmeur, direct et n’hésitant pas à mettre les pieds dans le plat, on sent bien qu’il ne renoue pas ce contact par hasard mais saura-t-il trouver les mots pour permettre à Mathilde de lui refaire confiance ?

Je ne veux pas trop en dire car ce roman est un véritable bonheur à découvrir ! La plume de l’autrice fait une nouvelle fois mouche et elle vous transporte dès les premières lignes. Le format épistolaire rend la lecture assez addictive et on a envie de lire ces échanges empreints de vérité et de sincérité. On voit ainsi, au fil des mots, la relation évoluer et nos protagonistes se poser mille et une questions. C’est aussi l’occasion de pointer l’utilisation des nouvelles technologies et le fait qu’elles permettent, parfois, de retrouver des proches dont on s’est éloignés. On s’interroge également sur la profondeur des sentiments, leur durée de vie et le fait qu’ils puissent renaître…..ou pas. Pour ma part, j’ai souri, je me suis crispée, j’ai aussi beaucoup espéré en tournant les pages et ce livre m’a apporté une vraie bouffée de fraîcheur et d’optimisme !

Pour conclure, si vous ne connaissez pas encore la plume de Laure Manel, je ne peux que vous recommander ce roman épistolaire qui vient d’être édité par le livre de poche, après avoir eu une première vie en auto-édition. Amour, amitié, tendresse et vérités sont les maîtres mots de cette histoire qui, je l’espère, comblera tous les amoureux du genre. 

 

Retrouvez ce roman sur le site du livre de poche

#Love timing d’Emily Jurius

love timing

Romance young-adult– livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Emily Jurius pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir son roman.

Résumé : Dix-huit ans, l’avenir devant soi et tout pour réussir. Oui, ça c’était le plan… sauf que Sophie n’avait pas prévu de tomber sur Anthony et encore moins que ce dernier se comporte de façon aussi surprenante. Un simple flirt d’été, durant un stage post BAC pourrait bien laisser des traces sur la jeune fille fragile et innocente qu’elle est.

Alors, quand la passion du premier amour écorche les cœurs, comment continuer à vivre ?

Comment refaire confiance aux hommes après cette expérience ?

Autant de questions qui bouleversent Sophie qui traverse les années et retombe sans cesse sur son premier amour !

Une romance légère à consommer sans modération.

 

Mon avis : Amatrice de la plume d’Emily Jurius, j’ai tout de suite accepté de me plonger dans son nouveau roman. Une romance pour ados, c’est une excellente idée et je dois dire que l’auteure a réussi son pari.

Nous faisons donc connaissance ici avec Sophie, une jeune bachelière qui participe à un stage d’été avant d’entamer des études en fac de droit. Elle rencontre alors Anthony, un étudiant séduisant qui ne la laisse pas insensible. Pourtant, entre eux, rien ne se passera comme prévu. Par la suite, ils se recroiseront dans le cadre professionnel. On peut ainsi de demander si un premier flirt influence notre vie amoureuse ?

Sophie est une jeune fille fleur bleue, studieuse, un peu naïve et lors de sa rencontre avec Anthony, elle va être déstabilisée car confrontée à des émotions qui lui sont, jusque-là, inconnue. On la retrouve 5 ans plus tard, dans sa vie professionnelle et là, la chrysalide est devenue papillon. Sophie est maintenant une jeune femme sûre d’elle, qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Dans tous les domaines, elle s’affirme et elle fait plaisir à voir. Quand à Anthony, on en sait peu sur lui. Coureur, séducteur, il sait jouer de ses charmes et comment arriver à ses fins.

Encore une fois, la plume d’Emily Jurius est efficace et nous emporte très rapidement dans les aventures de ces étudiants montpelliérains. Comme c’est un roman pour les adolescents, il n’y a pas de scènes érotiques mais c’est une romance efficace car on ressent les émotions de la protagoniste et j’ai vibré, versé une larme et me suis enthousiasmée avec elle. Le bémol que je pourrais mettre est qu’il nous manque des informations sur Anthony, dont on sait au final peu de choses car le roman est écrit que du point de vue de Sophie. Le roman est relativement court donc la fin est un peu rapide et j’aurais aimé en savoir plus sur l’évolution de nos deux héros. Malgré tout, j’ai passé un excellent moment de lecture et ce roman saura ravir les lectrices adolescentes qui voudraient avoir une première approche de la romance.

Pour conclure, Emily Jurius a réussi sa première romance adolescente. Rempli d’émotions, ce roman est une bonne lecture détente et aussi une bonne première approche de ce style littéraire. « #Love timing » est une parfaite lecture d’été qui vous fera passer un agréable moment des bancs de la faculté de droit de Montpellier à la capitale, en passant par le bassin d’Arcachon.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur Amazon

Retrouvez tout l’univers d’Emily Jurius sur sa page Facebook

IMG_20180426_160220_117

Toi. Moi. Maintenant ou jamais de Emily Blaine

20180727_183553.jpg

Comédie romantique- Livre sorti le 21 septembre 2016

Editions Harlequin – Collection &H

Lecture personnelle

 

Résumé : Pourquoi lutter contre le destin ?

Peut-on vraiment tourner la page de son premier amour ? C’est en tout cas ce que pensait Charlotte. Jusqu’à ce que son passé resurgisse, bouleversant tous les repères de la vie qu’elle s’est efforcée de reconstruire. Un passé aux traits séduisants, au charme irrésistible et au sourire impertinent. Un passé qui s’appelle Jérémiah et qui, aujourd’hui encore, parvient à provoquer en elle des émotions qu’elle pensait disparues. Car il a été son premier amour, le plus sincère, le plus intense. Un amour qu’elle a choisi d’enterrer dix ans plus tôt. Mais aujourd’hui, Jérémiah est de retour, bien décidé à la reconquérir et à retrouver la jeune femme dont il est tombé amoureux. Et pour cela, il a un plan complètement fou : l’obliger à réaliser ses rêves de jeunesse avec lui, même si elle n’a gardé aucun souvenir des vœux qu’elle a formulés à l’époque.

 

Mon avis : J’ai relu ce livre à l’occasion de la sortie d’ « Ensemble, maintenant pour toujours » car je dois avouer que depuis deux ans, je n’avais que de vagues souvenirs de l’histoire. Lors de ma première lecture, j’avais eu un sentiment d’inachevé. Lors de cette relecture, je n’ai pas eu le même ressenti et j’ai beaucoup plus apprécié les personnages.

Nous faisons ici connaissance avec Charlotte, une jeune femme marquée par une histoire familiale dramatique et un premier amour qui s’est achevé dans les larmes. En pleine préparation du barreau de New-York, elle est devenue quelqu’un de pragmatique et laisse peu de places à la spontanéité. Un jour, elle reçoit une invitation pour un bal pour fêter les 10 ans de sa promo de lycée. Ce dernier est organisé dans la demeure familiale de son ex-petit-ami, le beau et ténébreux Jérémiah Montgomery, devenu depuis pilote automobile star. Comment vont se passer leurs retrouvailles ? Charlotte va-t-elle résister à la proposition inattendue de Jérémiah, qui est de réaliser ensemble une liste de vœux écrite quand elle était en terminale ? La Charlotte d’aujourd’hui est-elle si éloignée de la Charlotte du lycée ?

Charlotte a souffert dans sa vie. Sa mère est morte d’un cancer quand elle était en terminale, son père, déserteur de l’armée, est en prison, et elle a perdu son grand amour de jeunesse, Jérémiah, car elle ne pouvait pas supporter qu’il participe à des courses automobiles qui, potentiellement, mettent sa vie en jeu. Depuis ces épreuves, elle a abandonné son projet de restauration de meubles anciens pour se tourner vers des études qui lui amèneraient un travail plus stable, c’est-à-dire des études juridiques. Heureusement, elle a toujours pu compter sur son amie de lycée Summer puis sur Gemma, rencontrée à New-York. Néanmoins, elle a perdu, dans un sens, son goût et sa joie de vivre et est beaucoup moins drôle qu’avant. Les épreuves lui ont forgé une carapace qui peut sembler un peu exagérée mais après tout, nous sommes tous différents face aux épreuves que la vie nous impose.

Parlons maintenant de Jérémiah ! Je l’avais adoré lors de ma première lecture…..et c’est toujours le cas !! Arrogant, sûr de lui, tête brûlée, Jérémiah a l’adrénaline dans le sang. Néanmoins, dès qu’il s’agit de Charlotte, l’ego retombe pour la mettre sur un piédestal. Malgré de nombreuses conquêtes, il n’a pu oublier celle qui a tant fait battre son cœur au lycée et il va véritablement tout faire pour la reconquérir. Je l’ai trouvé très attachant et il est vraiment l’amoureux dévoué qu’on aimerait toutes avoir.

En ce qui concerne la plume d’Emily Blaine, comme toujours, elle est d’une efficacité remarquable. Les 600 pages du roman ne se ressentent absolument pas car une fois qu’on est pris dans l’histoire, impossible de s’arrêter. A la base, le roman est sorti sous forme d’épisodes, six au total. Du coup, ils sont tous organisés de la même manière : le point de vue de Jérémiah, Charlotte à l’époque du lycée et Charlotte de nos jours. Ce découpage ne m’a absolument pas gêné même si par moment, cela hache un peu l’histoire. Néanmoins, ces va-et-vient sont nécessaires pour comprendre l’évolution de la situation et comprendre à quel point le passé de Charlotte impacte son présent. Encore une fois, nos émotions sont mises à rudes épreuves lors de la lecture et les rebondissements ne semblent jamais s’arrêter. Les scènes de sexe sont peu nombreuses mais elles font monter la température juste ce qu’il faut. En bref, les fans de l’auteure ne seront pas déçus.

Pour conclure, je dois avouer que je suis ravie d’avoir relu ce roman avant de m’attaquer à l’histoire de Summer et Théo. L’histoire de Charlotte et Jérémiah est pleine de rebondissements et ne pourra vous laisser de marbre. Ce roman est dans la lignée des comédies romantiques d’Emily Blaine, comme un bonbon sucré qu’on déguste avec plaisir et gourmandise.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers d’Emily Blaine ici

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez le également sur Amazon