Les échos du temps, tome 1 : Automne de Juliette Pierce

Romance fantastique- Roman sorti en février 2021
Editions MXM Bookmark – Collection Infinity

Ma note : 4/5 mention « univers à découvrir »


Résumé : Il est venu pour la tuer, mais le destin en a décidé autrement !
Il existe deux types de sorcières. Les gentilles qui utilisent leurs pouvoirs pour faire le Bien, et les méchantes. En tant que descendant d’une lignée de chasseurs, l’objectif de Shade est de toutes les exterminer, sans distinction.
Sur les traces de sa première victime, c’est finalement lui qui tombe dans le piège tendu par Rune, la sorcière qu’il a prise en chasse. Lié à elle à cause d’un sort, il est contraint de se lancer à corps perdu dans une quête qui n’est pas la sienne. Rune arrivera-t-elle à dompter l’impatience de son ennemi ? Ses pouvoirs suffiront-ils à les protéger de la mort ?


L’avis de #Lilie : Voici ma deuxième « saga » de Juliette Pierce entamée en cette année 2021. Encore une fois, j’ai largement été influencée par les réseaux sociaux pour cette découverte mais ayant envie d’élargir mes lectures, je prends les avis là où je les trouve. Ici, je m’attendais à un roman fantastique, dans un monde de sorcières. J’ai découvert un univers riche et complexe mais regrette, un peu, que la romance prenne le pas sur l’intrigue politique.

Nous faisons ici connaissance avec Shade, un chasseur vivant à Paris et partant pour sa première mission en compagnie de son frère. Croisant une sorcière prénommée Rune, il tente de l’arrêter mais est pris au piège par cette dernière qui l’emmène dans son monde. Là-bas, Shade va découvrir une vie bien différente de celle qu’il vit, même s’il va aussi se rendre compte que simple humain ou sorcier, tous sont atteints des mêmes vices et mêmes envies de pouvoir. Shade et Rune vont-ils réussir à cohabiter ? Shade pourra-t-il rentrer dans son monde ? Rune est-elle prête à tous les bouleversements que va connaître sa vie ? Shade acceptera-t-il ses sentiments naissants pour Rune ?

Shade vient d’une famille de chasseurs et on sent que c’est un homme qui n’a pas eu une vie facile. Ses relations avec son frère semblent tendues et sa proximité avec sa sœur est touchante. Tout au long de sa « captivité », il va se montrer tantôt calculateur, tantôt prévenant, et on sent en lui un besoin de bien faire les choses et d’être le plus droit possible dans ses bottes. Sous son air arrogant se cache un homme très attachant. Rune, quand à elle, est une jeune femme pleine de fougue qui, en capturant son chasseur, va chambouler son destin. Appelée à la cour, elle va se rendre compte que les apparences sont souvent trompeuses et les jeux de pouvoirs toujours aussi présents, malgré la paix et l’harmonie de façade. Elle paraît un peu maladroite et naïve mais je la sens surtout dépassée par tout ce qui lui arrive.

Ce tome un est une jolie découverte même si, pour moi, il y a un petit problème de rythme. En effet, j’ai trouvé des passages très longs et d’autres très rapides. Il me semble que c’est le premier écrit de l’autrice et ces petits défauts ont été rectifiés par la suite (ayant lu « nos âmes louves » au printemps, je n’avais pas ressenti cela). En revanche, j’ai trouvé l’univers des sorcières dingues, très riches et très intéressant à découvrir. Les protagonistes principaux sont attachants et j’ai adoré les suivre même si je regrette que la romance ait pris le pas, à un certains moment, sur le reste. L’intrigue politique est un peu complexe et j’attends beaucoup du tome 2 pour savoir comment tout cela va finir. Niveau narration, l’alternance des points de vue est très intéressante et nous permet d’avoir une vue d’ensemble de la situation mais aussi, par moment, de nous poser des questions. Enfin, la plume de l’autrice est immersive car elle nous entraine totalement dans ce monde parallèle et elle est aussi un peu cruelle, en nous laissant, encore une fois, dans un état de stupéfaction et de doute total à la fin.

Pour conclure, « Automne » est un premier tome réussi car il entraine son lecteur dans une histoire avec peu de temps morts et se termine en apothéose. J’ai hâte de découvrir la suite et fin qui sort cet été pour savoir ce que l’autrice réserve à notre duo infernal mais aussi ce qui va advenir du monde des sorcières.

Retrouvez ce roman sur le site des éditions bookmark
Retrouvez l’univers de l’autrice sur sa page Facebook



Invincible de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick

New romance – Format poche sortie octobre 2019
Éditions Hugo Poche

Ma note : 4.5/5 mention « addictif »


Résumé : Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place.
Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux,l’énigmatique docteur est plus vulnérable qu’elle n’y paraît.
Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera… qui restera invaincu ?


L’avis de #Lilie : Ce roman m’a tout de suite tapé dans l’œil car il y a quelques années, j’ai eu la chance de travailler dans le milieu du rugby professionnel. Certains évènements m’ont conduit à me réorienter mais je garde de bons souvenirs de cette période. Ainsi, j’attendais les auteurs car c’est un « monde » que je connais plutôt bien et je dois avouer que je me suis retrouvée quelques années en arrière, avec cette lecture ! Au delà du décor, cette romance est une bonne surprise car je ne pensais pas être autant happée par l’intrigue mais aussi par la personnalité des protagonistes.

Nous faisons ici connaissance avec Nick Renshaw, un séduisant arrière évoluant dans une petite équipe de rugby du nord de l’Angleterre. Lors de son dernier match, et alors qu’il doit être transféré dans une équipe de première division, il se blesse grièvement. Son monde s’effondre, surtout qu’il ne trouve pas le soutien attendu auprès de sa fiancée Molly. Au cours de sa convalescence, il rencontre Anna, une psychologue qui vient de s’installer en Grande-Bretagne. Entre eux, une relation professionnelle se crée facilement mais n’est-ce que cela ? Une relation amoureuse pourrait-elle naître entre eux ? Sont-ils prêts à contrevenir à toutes les règles pour une relation dont on ne connaît pas l’issue ? Pourquoi Anna est-elle si méfiante ?

Nick est un rugbyman passionné par son sport qui, avec sa blessure, a l’impression de voir tout son monde s’écrouler. Un sportif professionnel a tout son quotidien régenté par son sport, ses contraintes, mais quand arrive une blessure, c’est comme un grain de sable dans les rouages et tout se grippe. A ce moment-là, Nick se renferme et tombe dans un état dépressif car il ne reçoit que peu de soutien de la part de sa fiancée. Heureusement, sa famille puis sa nouvelle équipe vont lui donner un coup de fouet pour qu’il redevienne cet homme enthousiaste, volontaire et plein d’énergie qu’il a toujours été. Le docteur Anna Scott va aussi l’aider à retrouver l’adolescent passionné qu’il était et la petite flamme qui s’était éteinte. Au fil de l’histoire, on le découvre aussi très impulsif, avec un cœur énorme et des valeurs familiales profondément ancrées en lui. Concernant Anna, on a bien du mal à la percer à jour car elle est, au départ, très mystérieuse et fuit toutes les questions sur sa vie privée. Blessée dans le passé, elle est méfiante mais passionnée par son boulot et essaie, au maximum, d’être une personne intègre. Sa rencontre avec Nick va faire basculer son monde et l’entraîner vers un futur auquel, j’en suis sûre, elle n’aurait jamais songé.

Cette romance new adult est classée, par l’éditeur, comme un drame psychologique. Il est vrai qu’il y a eu peu de scènes de sexe mais le peu qu’il y a sont très explicites et elles font monter la température. Néanmoins, la part belle est faite à l’évolution des deux protagonistes, que ce soit au niveau professionnel ou au niveau personnel. Leur relation met du temps à se construire et ne sera jamais vraiment un long fleuve tranquille. Le duo d’auteur semble avoir pris un malin plaisir à les malmener et à semer d’embûche leur chemin amoureux. Le narrateur externe nous permet de suivre alternativement Anna et Nick et même si la narration est à la troisième personne, ça ne m’a pas dérangé. Concernant l’intrigue, il y a peu de temps morts, ce qui rend la lecture assez addictive car on va de surprise en rebondissement. Le monde du rugby est très bien décrit et permettra aux non-initiés d’en savoir plus sur le monde du ballon ovale. Certains passages pourraient sembler un peu long pour des personnes qui n’aiment pas spécialement ce sport mais sachez que la romance est au cœur de l’histoire et que ces apartés rugbystiques amènent une touche d’authenticité au récit. C’est donc un quatre mains très réussi, qui se lit tout seul et qui procure à son lecteur une avalanche d’émotions assez intenses.

Pour conclure, « Invincible » est une romance avec deux protagonistes intéressants, avec des personnalités marquées et des fêlures bien présentes. L’intrigue est telle des montagnes russes, avec peu de temps morts, et l’histoire d’amour développée est touchante, captivante mais aussi risquée pour nos deux héros. Et vous, seriez-vous prêt à tout par amour ?

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Hugo&Cie