UNE ARÊTE DANS LA GORGE, un thriller de Christophe Royer.


Mutée depuis peu à la Criminelle de Lyon, le commandant Nathalie Lesage, mise à l’écart par sa supérieure, va devoir se battre pour trouver sa place… Très vite, une série de meurtres atroces va la plonger dans les entrailles et les arcanes de la Ville des Lumières, lui réservant de bien sombres surprises… Un thriller haletant où vont s’entrechoquer assassinats violents, sociétés secrètes, Histoire et sciences dans un Lyon ésotérique…

 
Après une retraite bien méritée en Irlande, loin de tout, Nathalie Lesage reprend du service. Au revoir Paris, bonjour Lyon. Une mutation qu’elle souhaitait pour oublier les événements passés. Son grade de commandant va lui causer certain soucis pour se faire accepter au sein de la nouvelle brigade dirigée par une bonne femme pas commode. Mais les défis ne l’ont jamais fait peur.
Je retrouve une Nathalie Lesage moins intrépide mais toujours prête à se mettre dans des situations pas possibles. Plus détendue et toutefois mal à l’aise, Nathalie doit mettre les bouchées doubles et surtout utiliser tout son bon savoir pour rentrer dans les clous et se faire accepter. Premier jour, elle tombe nez à nez avec une ancienne camarade de la promotion, se trouve affubler d’une ventre sur patte à la carrure de rugbyman et à l’entrain un peu douteux mais rafraîchissant, et un meurtre. Ainsi s’amorce une nouvelle course contre la montre afin de débusquer le meurtrier. Un meurtre, puis deux, puis trois d’une violence inouïe. Une aide providentielle et bien mystérieuse et de nombreux indices qui la porteront vers le coupable. Au cœur de Lyon, ce qui s’apparentait à une vengeance découlera vers un trésor inestimable. Êtes-vous prêts à le découvrir ?

 

Je suis très heureuse de retrouver le personnage de Nathalie Lesage dans ce nouveau thriller proposé par Christophe Royer. Un personnage à la fois différent mais qui a conservé son entrain pour les ennuis et son bon sens. Elle est rejoint par ce nouveau acolyte, un bleu qui contrebalance la morosité de Nathalie. Totalement essentiel il apporte cette touche de folie tout en apportant celle de la stabilité. L’intrigue quoique bien ficelée n’a malheureusement pas su me satisfaire. Un peu trop de facilité et l’ésotérisme et quelque peu aux abonnés absents. Un peu trop calme pour moi qui aime les rebondissements, les clash et les surprises. J’ai beaucoup apprécié l’effort que l’auteur a porté à son décor en mettant à nu un patrimoine méconnu de Lyon : les arêtes de poissons. Un véritable mystère quant à son rôle et à sa construction. Rajouté à cela, une histoire de franc-maçons et vous avez un cocktail explosif ! Sauf que pour le coup niveau ésotérisme, il n’est pas véritablement au rendez-vous. J’en attendais davantage comme par exemple sur les traboules. J’ai tout de même apprécié ma lecture, même avec mes exigences. J’ai passé un bon moment de lecture sans toutefois ressentir ce frisson que j’affectionne. Le côté historique de la ville de Lyon m’a passionnée. Je suis admirative des recherches certainement employées par l’auteur pour planter ce décor et cette ambiance qui auraient pu tendre à créer un suspense plus haletant.

 

Une chronique de #Esméralda

 


… Lien Kindle

… le site des éditions Taurnada

… mon avis sur le précédent thriller de Christophe Royer, clique sur l’image pour le découvrir.

LÉSIONS INTIMES de Christophe Royer.

[ POLAR – Nouveauté 2019 ]
Éditions TAURNADA – Collection Le Tourbillon des Mots
409 pages
Ma note : 3/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
LÉSIONS INTIMES a la particularité de vous remuer les tripes et de vous coller des sueurs froides tout au long des chapitres. Christophe Royer ne fait pas dans la demi-mesure et vous plonge dans une atmosphère aussi dérangeante que glaçante. Son imagination n’a rien à envier à ceux des noms les plus connus du paysage du thriller.

 

Ambiance sombre, milieu choquant, voici dans quoi baigne le capitaine Nathalie Lesage. Femme flic dans un univers hyper masculin, difficile de se faire une place. Pourtant Nathalie Lesage sait y faire avec ses hommes et son autorité n’est plus à contester. Son sens aigu de déduction et ses prises d’initiatives saugrenues lui valent souvent des remarques. L’enquête sur une des branches de l’organisation « Gorgona » est au ralenti. Bête noire du service, les éléments à leur charge reste minces. Un dernier événement tragique va ouvrir de nouvelles possibilités d’investigations dans lesquelles la capitaine se jette à corps perdu. Une enquête dans un milieu où les corps se marchandent contre des faveurs sexuelles souvent forcées. Un milieu qui vous horripile dès les premières descriptions. Une enquête extrême qui balade les officiers et qui contre toute attente ouvre les portes de l’enfer, celle de Nathalie.

 

Course poursuite, course contre la montre, rencontre inopinée, découvertes gores, sexe, sang, un panache sulfureux qui vous mettra rapidement à genoux. Christophe Royer, consciencieusement, vous embarque dans une aventure totalement folle. Mon seul bémol est que je ne suis pas arrivée à avoir de l’attachement pour son personnage principal atypique. Antipathique, froide et austère, ses traits de caractères m’ont franchement repoussée. De plus le scénario, à mon sens, est convenu et sans surprises. Je note toutefois que l’atmosphère, les lieux, les descriptions confèrent à ce polar une dynamique vraiment intéressante et sont utilisés à bon escient et avec intelligence.

 

Un polar sombre et gore évoluant dans un milieu loin d’être rose et à paillettes. Une panoplie de personnages appréciable et une héroïne caractérielle et brisée qui n’en mène pas large. Une aventure qui va vous faire frôler l’apoplexie ! A découvrir sans aucun doute !

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions TAURNADA.