OLIVIER, LE RÉPARATEUR DE CŒURS, un roman graphique de Vedrana Donic’ et de Pole Ka.

ROMAN GRAPHIQUE

Vedrana Éditions

Vedrana Donic’ (texte) et Pole Ka (illustrations)


Ce livre raconte l’histoire d’Olivier, le réparateur de cœurs. C’était le seul réparateur de cœurs de sa ville car c’était le seul à avoir un cœur en bois depuis sa naissance. Ses parents ne savaient pas pourquoi car ils avaient des cœurs en verre qui se brisaient à chaque déception. Cela ne voulait pas dire qu’Olivier ne pleurait jamais,
seulement qu’il n’était pas touché de la même façon. Cela lui permettait donc d’aider les cœurs plus fragiles : Il les réparait, les regonflait avec sa pompe, leur soufflait des mots doux, leur prêtait son oreille, les réfugiait sous son bras et les bordait.

 

Ma note : 5/5
2012
32 pages
Disponible au format broché

 

MON AVIS

Aujourd’hui je viens vous parler de ce joli conte pour enfant et pour adulte (aussi). Un roman graphique d’une trentaine de pages où la différence de ce petit garçon Olivier qui a un cœur en bois, va en grandissant devenir le plus grand réparateur de cœurs. Une différence qu’il met à profit. Il écoute, il palpe et surtout il détient un secret important.

 

Un conte tout simplement magnifique que vous pouvez lire à vos enfants. Vedrana Donic’ parle d’émotions et de différence avec humilité. Les illustrations de Pole Ka sont tout simplement magnifiques. Elles mettent en exergue avec douceur et volupté une histoire sensible et belle.

 

Un roman graphique qui dans son ensemble m’a capturée, emportée par une histoire et des dessins d’une jolie sensibilité.

 

JUSTINE ET LES BELLES ÂMES de Hilda Alonso.

 
[ CONTE JEUNESSE – Nouveauté 2019]
THE BOOK EDITION
80 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lu dans le cadre de Mon Marathon Indé d’avril
 

 

Le résumé :
Justine Zurluberlu sait qu’il suffit de beaucoup de tendresse et d’un peu de magie pour faire taire les fusils… Un court roman illustré rempli d’humour et de fantaisie qui prône la compréhension et le respect du vivant.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

Les contes et l’imagination n’ont pas d’âge pour éblouir. Enfant, adolescents, jeune adulte, adulte, papi et mamie, à tout âge, je pense qu’il est agréable de plonger tête la première dans un univers magique, majestueux, étonnant et merveilleux.

 

C’est ce que nous propose, Hilda Alonso, dans sa toute dernière parution. Un voyage dans un monde extraordinaire où l’impossible et l’inimaginable prennent une place au cœur d’une histoire où l’invisible est le moteur de ce « quelque chose » qui nous dépasse et que nous avions oublié.

 

Une fois que la clé est actionnée, il est impossible de refermer ces portes ouvertes sur ce monde aux mille possibilités. La nature, l’innocence, l’extraordinaire, la différence, la pureté, le merveilleux, le rire sont autant d’effluves qui m’ont charmée, envoutée. Une immersion où le petit grain de sable amorce le rebondissement et la morale finals.

 

Deux enfants attachants et une histoire courte qui insufflent à ces valeurs qui se perdent, une belle dose optimisme et d’ouverture d’esprit.

 

Les illustrations qui parachèvent cette histoire sont formidables même au format numérique, toutefois le broché doit les mettre en évidence d’une meilleure manière.

 

Le format court a permis de partager cette histoire avec mes enfants, d’en discuter avec le plus grand et pour le plus petit de commenter les illustrations.

 

JUSTINE ET LES BELLES ÂMES est un joli voyage à faire absolument !

 

#Esméralda

 
Je remercie Hilda Alonso pour sa confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… l’interview de Hilda Alonso

… le site de Hilda Alonso.

…Le site de TheBookEditions.com

…Le site de l’association Les Plumes Indépendantes.

 

IMG_20180426_160220_117