LIFE & TIMES, un roman ado de Candy Harper.

LITTÉRATURE JEUNESSE FANTASTIQUE

Éditions Slalom

Traduit de l’anglais par Diane Gagneret


Un voyage temporel, deux jeunes filles au caractère bien trempé et beaucoup d’humour !
Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée dans un
poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d’indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari digne de son rang. Elles vivent au même endroit mais deux siècles les séparent.
Toutes deux font le souhait de changer de vie… et sont mystérieusement envoyées chacune dans l’époque de l’autre. Lady Eugenie dans la nôtre, Bradlee dans celle de Jane Austen !
Un réjouissant voyage dans le temps qui souligne avec humour notre hyperconnexion et révèle différentes formes d’émancipation féminine.

 

Ma note : 4,5/5
Nouveauté 2021
240 pages
Disponible en broché et numérique

 


MON AVIS

LIFE & TIMES est un sacré roman axé sur le fantastique. Même si le scénario n’est pas original (le transfert de corps), il faut retenir ce qui en découle.

 

Bradlee est une jeune fille de la ville qui ne manque de rien. Après le divorce de ses parents, elle est envoyée dans un pensionnant. La vie de Bradlee se résume à ses réseaux sociaux. Une vie étriquée qui ne mène à rien. Cette jeune fille est certes en colère contre ses parents qui ont décidé en quelque sorte de l’abandonner. Son smartphone est une vitrine qu’elle aime embellir et sur laquelle elle passe quasi son temps libre. Nous connaissons tous (en temps qu’adulte) les dérives psychologiques et physiques que peuvent engendrer l’irréalité.

 

Eugenie vit deux siècles plus tôt au même endroit mais à une période différente, la régence. Fille de Duc, elle se doit de devenir une épouse parfaite au bras d’un époux qui lui sera certainement imposé. Eugenie a bénéficié d’une éducation de son rang. Une jeune femme attentive mais qui a des idées bien arrêtées pour son époque. Elle désire plus que tout faire un mariage d’amour, du sport et monter à cheval.

 

Deux filles conditionnées par deux époques différentes interchangent mystérieusement leurs places respectives.

 

Je vous passe les bouleversements que ce tour de passe-passe occasionne.

 

Cindy Harper va mettre en exergue grâce à ces rôles interposés les faiblesses d’une époque et la richesse de l’autre. Notamment concernant le statut des femmes qui à notre époque malgré tout n’a rien avoir avec celui de deux siècles plus tôt. Cindy Harper va ainsi tout au long de son histoire mettre en évidence les aspects bénéfiques du temps mais aussi les dérives de la technologie, notamment par le biais des réseaux sociaux qui coupent toute communication avec sa famille proche (par exemple ici). Une plume rythmée par le changement des points des vues et des rebondissements qui ont lieu d’un côté puis de l’autre. L’autrice mène avec perfection la réflexion de ces jeunes filles qui vont peu à peu mesurer la chance qu’elles ont : soit de réparer leurs fautes soit de faire changer les mentalités. Une histoire vraiment passionnante que j’ai lu d’une traite. Des thèmes engagés, nécessaires et cruciaux mis en évidence d’une manière originale. Une lecture qui pourrait intéressée les jeunes lecteurs.

 

 

FILLES UNIQUES, un roman ado de Anne Loyer.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Slalom


Une Chine en plein renouveau, des traditions qui résistent et une adolescente bien décidée à prendre son destin en main !
Comme beaucoup de Chinoises de sa génération, Xinxin est fille unique et tous les espoirs de ses parents reposent sur ses épaules. Sa vie est une course à l’excellence jusqu’au jour où elle apprend que sa meilleure amie va être grande sœur.
Cette annonce ouvre en elle un incompréhensible gouffre d’émotions. Lorsque Xinxin aborde le sujet avec sa famille, elle se heurte à un mur de silence et de gêne. Se pourrait-il que ses proches lui cachent quelque chose ? Elle choisit de se battre pour lever le voile sur ces non-dits et comprendre enfin ce manque qui la hante.

 

Ma note : 4,5/5 mention « à découvrir »
Nouveauté 2021
240 pages
Disponible en numérique et broché

 


MON AVIS

Direction la Chine, sa complexité et son peuple fourmillant. Rappelez-vous, il fut une époque où l’enfant unique était imposé, de 1975 à 2015, depuis 2021 trois enfants par famille sont tolérés. Vaste empire qui contrôle beaucoup de choses pour ne pas toute les nommer. Xinxin a grandit dans cet esprit là, et ce sont sur ses frêles épaules que toute la famille se repose. La réussite scolaire est les prémices d’une vie riche loin des labeurs des usines. Malgré sa volonté sans faille, Xinxin a du mal à suivre les cours et surtout depuis que sa meilleure amie est folle de rage de devenir grande sœur, elle a du mal à contenir sa colère. Elle aussi souhaite devenir une grande sœur et lorsqu’elle soulève la question à table, les réactions de ses parents et grand-parents sont bien loin de ce qu’elle imaginait.

 

Suivant son instinct et grâce à une aide providentielle, elle va partir à la conquête de cette vérité cachée. A vélo, elle sillonnera sa ville dans le seul but de découvrir la raison de son mal être.

 

FILLES UNIQUES aborde le thème crucial de l’enfant unique en Chine, de ses dérives et des conséquences dramatiques infligées à une population essentiellement pauvre et contrôlée. Ce roman ado est un petit soulèvement à lui seul. Il expose des situations inédites et totalement incompréhensible de notre point de vue occidental. Les us et coutumes sont mis en avant. Le plus dérangeant est sans aucun doute cette République « big brother » et qui plus est, est un des puissance mondiale. J’ai été bouleversée par cette histoire qui ne laisse rien paraître portée par une jeune héroïne déstabilisée et poussée par cette colère sourde et contenue depuis de nombreuses années. Anne Loyer s’évertue à un timide parallèle entre l’occident et l’Asie mais l’essentiel se trouve ailleurs. Anne Loyer décrit une jeunesse désabusée par des rêves portés dans un autre temps. Elle instille à son héroïne ce courage débordant à aller vers l’avant tout en considérant le passé telle une marche depuis laquelle elle pourra sauter, aller de l’avant. Un roman essentiel et inoubliable. Un roman avec une thématique tout aussi importante qui pointe du doigt les dérives liberticides.

 

Une quête exigeante et bouleversante vers une vérité éblouissante.

 

Un roman à offrir sans aucun doute à nos jeunes lectrices et lecteurs.

 

TEMPS MORT, un roman d’urban fantasy de Ariel Holzl.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Slalom

Dès 13 ans

Un roman fantastique de haute volée qui vous plonge dans les ténèbres de la ville lumière.
Sur les traces de son grand-oncle Théobald, Léo, 17 ans, bascule dans une fontaine des catacombes et se retrouve projeté dans une réplique négative de Paris. Auréolé d’un soleil noir, le Périmonde est un territoire où le temps n’a pas de prise et où règnent des clans aux pouvoirs puissants.
Léo n’a d’autre choix que de les affronter lors de la Chasse Sauvage, une course contre la montre où tous les coups sont permis. Heureusement, l’énigmatique Alma est là pour l’aider… mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

Ma note : 4/5
Nouveauté 2021
288 pages
Disponible en numérique et broché


MON AVIS

Voici une découverte extra-ordinaire. Un roman ado qui vous file les frissons à un claquement de doigts. Une couverture rouge sanguinolente et un titre totalement accrocheur (à mon sens) et une histoire qui ne manque pas d’originalité.

 

Léo a 17 ans. Par un malheureux concours de circonstances, il est accueilli chez son oncle qu’il ne connaît guère. Une rumeur sur son étrangeté et sa solitude sont son seul souvenir. Théobald est un homme bien intrigant. Son comportement est le reflet parfait de sa demeure. Lugubre, anormale, mystérieuse et cocasse. Cet oncle est un grand botaniste qui au milieu de sa serre devient un homme passionné et bienveillant. Mais tout cela c’est avant que de mystérieuses créatures débarquent de nulle part et mettent une pagaille sans nom au cours de laquelle Théobald se fait kidnapper. Revenu à lui rapidement après un mauvais coup sur la tête, Léo décide de suivre la mauvaise troupe. Cette filature le porte directement dans les catacombes de Paris et bien au-delà.

 

Imaginez une version de Paris plongée dans une lumière rouge et lugubre. Imaginez un Paris et les habitants figés dans un marbre déroutant qui ne se meut que deux fois dans la journée. Imaginez des créatures prêtent à tout pour survivre. Imaginez des hommes, des femmes, des enfants dont leur âme humaine a fondu comme neige au soleil. Des créatures hostiles et qui veillent à un certain équilibre. La cohabitation entre clans est bien difficile et le pire reste à venir car une terrible menace est sur le point d’émerger.

 

Léo est totalement déstabilisé par cet univers. Un entre deux-mondes où la loi de la physique n’existe plus. Un univers où la manipulation, la moquerie, l’humiliation, la violence sont légions. Un univers où il faut mieux avoir des alliés et une bonne endurance, quoique !

 

Ariel Holzl signe un roman totalement déroutant. J’ai vraiment été épatée par cet univers parallèle riche, sanguinaire et fantastique. Une agréable surprise portée par un anti-héros totalement charmant, attachant. Un jeune homme miné par la maladie qui dans la noirceur va s’épanouir. Une seconde chance, un second souffle, une vie bizarre mais sans souffrance. Ariel Holzl explore la souffrance d’une manière étonnante de sa jolie plume énergique et créative.

 

Une belle découverte et surtout un monde imaginaire époustouflant. De l’urban fantasy comme je l’aime !

 

Une chronique de #Esméralda