QUAND LA FLAMME S’ÉVEILLE, une romance historique de Julia London.

ROMANCE HISTORIQUE

Éditions Harlequin – Collection Victoria

Série Royales Alliances – Tome 3


Londres, XIXe siècle
Trois ans de ragots et de délicieuses rumeurs en tous genres. Trois ans que Hollis occupe son quotidien de jeune veuve en cultivant le scandale dans la gazette que son défunt époux lui a léguée. Pourtant cela ne fait pas son bonheur…
Et si, pour une fois, elle rendait service à la société en dévoilant les méfaits du mystérieux et séduisant Marek Brendan, prince héritier du royaume de Wesloria ?

 

Ma note : 3/5
Nouveauté 2021
439 pages
Disponible au format numérique et poche

 


MON AVIS

Holis, rédactrice de la gazette créée par la famille de son défunt mari, se prend au jeu de décortiquer la politique et les potins de Londres avec un certain humour qui ne plaît pas à certains messieurs. Holis est au courant de tout et aime laisser traîner ses oreilles aux aguets d’informations croustillantes. Londres est au cœur de discussions animées qui tentent néanmoins de trouver un terrain de paix entre deux pays en guerre depuis de nombreuses années. Grâce à son entourage est au fait des avancées de ce traité de paix mais la rencontre avec Marek Brendan va changer la donne.

 

Marek est un homme discret mais dont la connaissance des dossiers sur l’économie du pays, en autre, dépasse largement des prérogatives. Marek n’aime pas la compagnie et trouve dans la solitude une bonne compagne. Mais la rencontre avec Holis va changer son point de vue. D’abord elle va l’inquiéter, puis l’intriguer et puis le subjuguer.

 

Une rencontre qui va les porter sur le chemin de la découverte et d’une enquête intrigante.

 

Comme tous les livres de cette saga, ils peuvent se lire indépendamment si vous n’avez pas peur d’être confrontées à un nombre incalculable de personnages que vous ne connaissiez pas d’avance. Et c’est le point essentiel qui m’a gêné tout au long de ma lecture. Beaucoup trop de personnages secondaires dont l’action est rapide et ne dure pas tout au long de l’histoire. Pour moi, il est dérangeant d’avoir à faire tout au long d’un roman, quel que soit le genre d’ailleurs, à une flopée de personnages dont il m’est impossible de me souvenir. C’est agaçant. Cette romance historique n’a d’historique, peut-être, que le cadre de la société anglaise du XIXe siècle, notamment concernant la place des femmes dans cette société. Donc ce tome est le mixage d’un gentil roman policier et d’une belle romance. Les éléments mettent du temps à se mettre en place puis d’évoluer pour un final rapide est sans réel surprise. Cette romance ne répond pas à mes critères, certes exigeants, que j’aime découvrir au cours de mes lectures de ce genre. Certes la plume de l’auteure est captivante mais cela n’aura pas suffi pour me convaincre.